Recherche
> Vie locale > Vie locale
15/07/2020 16:10

DIJON : Belle affluence pour les soldes d'été au centre commercial de la Toison d'Or

Pour le premier jour de soldes ce mercredi 15 juillet, la situation est contrastée au sein des différentes enseignes présentes dans la galerie commerciale. Fort démarrage pour certains gérants, calme pour d'autres. Les soldes d'été 2020 resteront comme très particuliers.
Des soldes reportés à une date inhabituelle, des interrogations sur le port du masque, une météo capricieuse avec des averses pour ce mercredi 15 juillet 2020, le premier jour des soldes démarre dans l'expectative pour de la plupart des gérants de magasins du secteur du textile.

En fin de matinée, les consommateurs sont nombreux dans la galerie du centre commercial régional de la Toison d'Or à Dijon. La palme de la file d'attente étant attribuée à Primark. Les sacs de l'enseigne irlandaise se retrouvent régulièrement aux bras des férus de petits prix.

Le port du masque est recommandé dans la galerie commerciale et les boutiques peuvent le rendre obligatoire selon leur approche de la situation. Du gel hydroalcoolique est régulièrement mis à disposition. Certains espaces de convivialité ont été condamnés.

«On a fait un bon démarrage sur les premières heures»


Chez Naf-Naf, les promotions ont commencé dès le 1er juillet dernier avec une braderie. Charlène Deloix, gérante du magasin, constate ce mercredi qu'«il y a plus de fréquentation ce matin par rapport aux autres semaines». Sont proposés des remises de 50% pour l'achat de deux articles et les clients fidèles enregistrés voient s'appliquer une ristourne supplémentaire de 10%. Vêtements d'hiver et vêtements d'été sont tout autant à disposition.

«On a fait un bon démarrage sur les premières heures, on est même mieux que l'année dernière à la même date sur l'historique de soldes» confie Flavie Guillot, responsable du magasin Bluebox. L'enseigne multimarques  propose une vraie différence par rapport aux ventes privées effectuées la semaine précédente. «Quasiment tout le magasin est en soldes, on démarre sur du -30% généralement, il y aura des belles occases pour le monde» indique Dorian Gauthier, responsable adjoint. «On a des jeans à -50% dont du Levi's» ajoute Flavie Guillot. Pièces d'hiver et d'été sont accrochées dans les rayons.

La situation est plus contrastée dans la boutique de vêtements pour enfants Z. Joan Laroussi, responsable du magasin, explique que «c'est très calme». Heureusement, l'activité «avait redémarré juste après le déconfinement». «Aujourd'hui, on attaque directement avec du -50% et même des -70%, on attaque très fort» souligne la responsable.

Effectivement dans l'ensemble de la galerie, pour ce premier jour, nombre d'affiches donnent l'impression d'être déjà en période de deuxième démarque. Une affiche de -60% précise bel et bien «première démarque» pour les consommateurs croyant rêver.

Jean-Christophe Tardivon