Recherche
POUR JOINDRE INFOS-DIJON
redaction.infosdijon@gmail.com (à privilégier)
SMS et MMS au 07 86 17 77 12
> Vie locale > Vie locale
29/11/2020 19:36

DIJON : Belle affluence rue de la Liberté pour un dimanche d'ouverture des commerces

Les Dijonnais étaient au rendez-vous sur l'axe principal du centre-ville où de nombreux commerces pouvaient accueillir les clients en ce dimanche 29 novembre. Pour autant, le cliqué-retiré reste possible pour les consommateurs ayant déjà fait leur choix.

Shop In Dijon avait promis «un week-end entier» de magasinage, l'adjointe au commerce de la Ville avait assuré que les Dijonnais seraient au rendez-vous puisque Dijon la zone touristique internationale autorise l'ouverture des magasins le dimanche, a fortiori pour ce 29 novembre 2020, second jour de l'allègement du confinement.

En fin d'après-midi ce dimanche, les badauds étaient effectivement nombreux rue de la Liberté et les sacs d'achats n'étaient pas rares à se balancer au bout des bras. Les passants appréciaient aussi le stand de marrons chauds alors que le vent d'automne s'engouffrait dans l'axe entre la place du Miroir et la place de la Libération.

Une circulation fluide


Tous les commerces n'ont pas joué le jeu de l'ouverture dominicale mais il y avait suffisamment de magasins ouverts pour rythmer une promenade en mode lèche-vitrine au centre-ville de Dijon. À 8 m² par personne, plusieurs boutiques ne peuvent accueillir que quelques clients à la fois, le nombre étant précisé à l'extérieur. Néanmoins, il n'y avait pas de file d'attente cet après-midi là. La venue des consommateurs se faisant en toute fluidité, même aux Galeries Lafayette, bien fréquentées.
De nombreuses promotions s'affichaient sur les vitrines mais les références au Black Friday étaient rares. En revanche, les affichettes rappellent toujours le principe du cliqué-retiré ou encore la possibilité de téléphoner pour réserver un produit.

Si les illuminations sont lancées, l'ambiance de fin d'année n'est pas encore tout à fait installée dans les vitrines. Chaque chose en son temps, après l'épreuve du confinement les commerçants se prépareront bientôt pour participer eux aussi, malgré la crise sanitaire, à la magie de Noël.

Jean-Christophe Tardivon


«Il fallait que l'on maintienne cette petite Féerie de Noël» explique Nadjoua Belhadef


Lancement des illuminations de fin d'année à Dijon


Les commerces rouvrent avec positivisme au centre-ville de Dijon