Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Vie locale > Vie locale
07/07/2024 07:32
5564 lectures

DIJON : Derniers préparatifs pour rejoindre la Méditerranée en kayak au profit d’une association qui lutte contre la pollution plastique

Après un an de préparatifs, Cloé Legrand et Matthieu Ngo, lycéens à Saint-Bénigne vont, le 17 juillet rejoindre Port-Saint-Louis-du-Rhône, depuis Dijon. Objectif : Lutter contre la pollution plastique avec une association internationale, The Sean Cleaner. 
Il y un an, Cloé Legrand et Matthieu Ngo, tout juste majeur se lançait le défi de relier Dijon à Port-Saint-Louis-du-Rhône, dans les Bouches-du-Rhône en kayak. Sensibiliser à la cause de la pollution des océans, ils ont trouvé une association, The Sea Cleaners, créée en 2016, par Yvan Bourgnon, un skipper franco-suisse. L’association a comme objectif de protéger les océans de la pollution plastique. (theseacleaners.org)

Des aides financières



Ce défi sport a aussi un coût, quelques 4 000€ sans compter l’achat du kayak. Fort heureusement les deux lycéens ont reçu des subventions, des soutiens de la Caisse d’Epargne, l’appart-Fitness, l’ASPTT canoë-kayak mais aussi leur lycée, tous sensibilisés à la cause de la protection de la nature. Une cagnotte est toujours en ligne (ici)

Deux sportifs


Sportifs tous les deux, 10 ans de football pour Cloé et de nombreuses années d’escalade pour Matthieu, ils ne leur restaient plus qu’à apprendre à manier la pagaie. Après un hiver à découvrir le fonctionnement d’un kayak, à suivre des entrainements intensifs en salle, les deux jeunes dijonnais, étaient à la fin de printemps prêts sportivement.

Un test grandeur nature


Début juillet, Cloé Legrand et Matthieu Ngo se sont mis en conditions réelles pour finaliser le projet. Ils ont en deux jours, relié Dijon à Saint-Jean-de-Losne soit 70 kilomètres. Des ajustements vont leur permettre de mieux appréhender les 550 kilomètres qu’ils devront effecteur en 21 jours

Le parcours de 550 km


Matthieu Ngo : «Nous partions le 17 juillet de Dijon. Il y aura 21 étapes notamment à Chalon-Sur-Saône, Mâcon, Lyon, Saint Pierre de Bœuf, Valence, avec une arrivée prévue le 7 août à Port-Saint-Louis-du-Rhône. Tout au long de notre périple nous installerons notre stand pour présenter notre démarche, notre aventure. Nous ramasserons les déchets que nous trouverons lors de notre périple afin de promouvoir la défense de l’environnement mais aussi du sport auprès du grand public. L’objectif est également de récolter de l’argent pour cette cause qui nous tient très à cœur au profit de The Sea Cleaners»

«On voyage léger»


Cloé Legrand : «Pas de superflus dans nos bagages. On voyage léger pour éviter de surcharger le kayak qui lui pèse à vide 37 kilos et qu’il faudra porter hors du canal sur certaines étapes. Nous avons un seul sac pour nos vêtements et notre nécessaires d’hygiène. Notre nourriture est lyophilisée. Pour dormir nous sommes attendus dans certains campings sur notre trajet. Nous serons hébergés gratuitement»
 

Le départ


Cloé Legrand : «Nous sommes prêts et nous avons hâte de partir, même si nous avons quelques appréhensions sur des inprévus, les conditions météo. Nous savons que le défi est important physiquement»

Le départ est prévu le mercredi 17 juillet 2024 à 11 heures de la base nautique du lac Kir à Dijon en présence de leurs proches et partenaires.

                                                                                                                                                                         Norbert Banchet
                                                                                                                                                           Photos : kayakction.com

 

                                                  Le projet de Matthieu Ngo et Cloé Legrand






Infos-dijon.com - Mentions légales