Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Vie locale > Vie locale
20/11/2023 05:54
2762 lectures

DIJON : Des partis politiques proposent d'instaurer une «sécurité sociale alimentaire»

Les militants locaux représentant La France insoumise, Ensemble, le Parti communiste français et Les Écologistes-Europe Écologie Les Verts organisent un débat, le 7 décembre.
Communiqué interorganisations du 16 novembre 2023 :

UNE ALIMENTATION DIGNE ET CHOISIE POUR TOUT.E.S, C’EST POSSIBLE !

Et si on inventait une Sécurité Sociale de l'Alimentation ?
SOIRÉE PUBLIQUE - 7 DÉCEMBRE 2023
SALLE AUBRAC (place de Fontaine d’Ouche, Dijon)

Face à une précarité alimentaire grandissante et un monde agricole en crise, nos organisations politiques tirent la sonnette d’alarme et affirment la nécessité de changer profondément notre système alimentaire pour assurer conjointement un droit à l'alimentation, des droits aux producteurs d'alimentation et la protection de l'environnement.


Ensemble, collectivités territoriales, acteurs sociaux, de l’alimentation et de l’agriculture, construisons une Sécurité Sociale de l’Alimentation.

Les conférence-débats du 7 décembre sont un premier acte pour mettre à l’agenda politique local cette proposition et avancer dans cette voie avec tous les acteurs concernés.

Une précarité alimentaire grandissante

Toutes les organisations de l’aide alimentaire ou de lutte contre la pauvreté font face à une même situation de forte augmentation des besoins, jusqu’à les fragiliser économiquement. L’inflation de ces derniers mois est venue aggraver ce phénomène de précarité alimentaire qui, dans un pays riche comme la France, touche plus de 10 millions de personnes. La jeunesse, y compris étudiante, et les femmes sont les plus touchées.

Bien qu’indispensable pour faire face à l’urgence, le système d’aide alimentaire est doublement insatisfaisant : il ne permet pas une alimentation choisie et de qualité et, en cela, il engendre beaucoup de violences symboliques et sociales ; il sert trop souvent de courroie de transmission à l’agro-industrie pour l’écoulement de la surproduction.

Un monde agricole en crise

Conjointement à ce phénomène de fond qui laisse des millions de nos concitoyens dans la faim ou l’insatisfaction alimentaire, le monde agricole s’enfonce toujours plus dans une crise structurelle où l’agro-industrie productiviste domine, aux dépens des paysans et des écosystèmes. Au-delà de la « crise du bio » qui a été observée comme conséquence de l’inflation, c’est tout un monde paysan qui est en péril : 10 000 fermes disparaissent chaque année, un taux de suicide très élevé chez les agriculteurs, un non-renouvellement des générations, un phénomène d’accaparement et financiarisation des terres, et une agro-industrie polluante toujours plus puissante.

La Sécurité Sociale de l’Alimentation : une réponse politique et structurelle

Nous devons ainsi relever conjointement deux défis : permettre à toutes et à tous de s’alimenter de façon digne et choisie dans le cadre d’une véritable démocratie alimentaire ; installer massivement des paysannes et paysans sur tous nos territoires dans le cadre d’une agriculture nourricière, écologiquement soutenable et socialement juste.

C’est tout notre système alimentaire qu’il faut alors changer et, pour ce faire, nous pensons que la proposition de Sécurité Sociale de l’Alimentation (SSA) est une perspective politique à la hauteur de la situation.

Dans le sillon du régime général de sécurité sociale créé après guerre, la SSA se fonde sur les principes d’universalité, de financement basé sur la cotisation sociale et de démocratie.


Infos-dijon.com - Mentions légales