Recherche
POUR JOINDRE INFOS-DIJON
redaction.infosdijon@gmail.com (à privilégier)
SMS et MMS au 07 86 17 77 12
> Vie locale > Vie locale
14/01/2021 19:11

DIJON : Deux centres de vaccination seront mis en place le 18 janvier

La salle Devosge et une tribune du stade de foot seront transformées en centres de vaccination contre le coronavirus. Actualisé avec les modalités de prise de rendez-vous.

La Ville de Dijon l'a annoncé le 13 janvier 2021 sur un célèbre réseau social américain : deux centres de vaccination ouvriront lundi 18 janvier 2021. Dans un premier temps, il s'agira de participer à la campagne vaccinale des personnels soignants de plus de 50 ans et des personnes âgées de plus de 75 ans.

Salle Devosge : 5bis, rue Devosge
Salle tribune EST du DFCO : rue du Stade

La préfecture de la Côte-d'Or indique ce jeudi 14 janvier 2021 que la plateforme téléphonique de prise de rendez-vous pour la vaccination des personnes âgées de plus de 75 ans est activée. Elle est mise en œuvre par la Croix-Rouge, la Protection Civile et l'UNASS.

Plateforme téléphonique pour la Côte-d'Or : 03 45 81 04 21 (du lundi au samedi, de 9 heures à 17 heures)

Ouverture aux personnes très vulnérables


Les personnes pouvant être vaccinées à partir du 18 janvier sont les personnes âgées de 75 ans et plus résidant à domicile ainsi que, quelque soit leur âge, les personnes très vulnérables.

Ce vendredi 15 janvier 2021, l'ARS Bourgogne-Franche-Comté a précisé la liste des personnes très vulnérables :
- atteintes de cancer et de maladies hématologiques malignes en cours de traitement par chimiothérapie ;
- atteintes de maladies rénales chroniques sévères, dont les patients dialysés ;
- transplantées d’organes solides ;- transplantées par allogreffe de cellules souches hématopoïétiques ;
- atteintes de poly-pathologies chroniques, avec au moins deux insuffisances d’organes ;
- atteintes de certaines maladies rares (voire liste sur le site du ministère de la santé) ;
- atteintes de trisomie 21;
Ces dernières personnes devront d'abord rencontrer leur médecin traitant pour bénéficier d'une ordonnance de vaccination.

Les questions posées avant la vaccination


Au centre de vaccination, un médecin ou plus généralement un soignant posera quelques questions au patient ou lui fera remplir un questionnaire très simple visant à vérifier qu’il peut être vacciné normalement. Les questions en résumé sont les suivantes :
- Avez-vous eu le COVID au cours des 3 derniers mois ?
- Avez-vous été vacciné contre la grippe ou une autre maladie ces 3 dernières semaines ?
- Souffrez-vous d’allergies graves ?
- Avez-vous de la fièvre ou d’autres symptômes ?
- Avez-vous été en contact avec un malade de la Covid-19 très récemment ?

L'ARS précise que les personnes ayant déjà été infectées par la COVID-19 doivent respecter un délai minimal de 3 mois après le début des symptômes avant de procéder à la vaccination. Il faut également attendre au moins deux semaines après le vaccin contre la grippe ou un autre vaccin pour recevoir celui contre la Covid-19.

Les modalités de rendez-vous


Les possibilités pour prendre rendez-vous :
- Téléphoner à la plateforme départementale : 03 45 81 04 21 (du lundi au samedi, de 9 heures à 17 heures, prix d'un appel local)
- Appeler le numéro vert national : 0800 009 110 (de 6 heures à 22 heures)
- Consulter le site www.sante.fr
- Consulter (pour la Côte-d'Or) le site Doctolib ou l'application

Le jour du rendez-vous : se munir de sa carte d'identité ainsi que de sa Carte Vitale ou d'une attestation de droits.

Au centre de vaccination :
- Présenter ses documents d'identité et répondre à un bref questionnaire
- Vérification du questionnaire par un médecin présent
- Observation de précaution de 15 minutes après l'injection du vaccin

Après la vaccination :
- Prendre immédiatement rendez-vous pour la seconde injection
- Signaler tout effet indésirable à https://signalement.social-sante.gouv.fr

JCT

Le premier centre de vaccination départemental


«Un vaccin qui est efficace à 94,5%, c'est exceptionnel» déclare le docteur Jean-Henri Perrin


Les professionnels de santé «tous unis dans la lutte contre la pandémie»


Le CHU Dijon Bourgogne a reçu 16.600 premières doses de vaccin Pfizer-BioNTech