Recherche
> Vie locale > Vie locale
04/07/2020 19:59

DIJON : Emmanuel Bichot répond au maire nouvellement élu

Le président du groupe d'opposition Agir ensemble pour Dijon a renouvelé les critiques faites durant la campagne électorale et a confirmé sa vigilance concernant la «politique de bétonisation» qu'il prête au maire de Dijon.
Après le discours d'investiture prononcé par François Rebsamen à la suite de sa réélection ce samedi 4 juillet 2020, Emmanuel Bichot a tenu à réagir et a demandé la parole.

Les dix élus de la liste Agir pour Dijon forment maintenant le groupe Agir ensemble pour Dijon. En leur nom, l'adhérent des Républicains s'est dit «déçu» par la tonalité du discours du maire. Emmanuel Bichot a renouvelé sa vigilance concernant «la politique de bétonisation» de la majorité municipale renouvelée. Lors du vote fixant le nombre d'adjoints au maire, les élus du groupe Agir ensemble pour Dijon ont voté contre (lire notre article).

Jean-Christophe Tardivon

Intervention d'Emmanuel Bichot du 4 juillet 2020

Monsieur le maire, mes chers collègues

Nous avons pris acte dimanche soir de votre victoire aux élections. Certes, une victoire étroite, avec 43,5 % des suffrages, 11.800 voix, mais nous l’avons reconnue. Aujourd’hui, je salue votre réélection aux fonctions de maire de Dijon, dans le respect des institutions républicaines.

Je voudrais vous exprimer, à ce moment, monsieur le maire, combien nous sommes déçues par la tonalité de vos propos. Vous devriez être le maire de tous les habitants de cette commune. Vous vous positionnez d'emblée comme le représentant d'un clan.

Vous êtes, pour reprendre les propos d'un grand quotidien local, un « mauvais gagnant ». Vous venez de tenir à notre égard des propos revanchards, belliqueux. Le fait d'avoir gagné ne vous donne pas le droit de réécrire l’histoire.

Il ne vous donne pas le droit d'insulter les électeurs qui ont voté pour d'autres candidats. Je pense en particulier aux 9.400 électeurs qui ont voté pour la liste Agir pour Dijon qui ont été traités dans votre bouche de foyer réactionnaire qu'on ne peut pas réduire dans cette ville.

J'espère que vous mesurez la violence et le caractère insultant de ces propos. Je vous le dis, nous sommes fiers, le groupe Agir ensemble pour Dijon, de représenter ces électeurs qui nous ont fait confiance. Nous sommes fiers en tant qu'opposition de travailler pour l'ensemble des Dijonnais. Les 35% qui nous ont fait confiance et tous les autres.

Bien entendu, nous serons mobilisés pour faire face à la crise sanitaire et pour soutenir toutes les mesures urgentes qui seront nécessaires en matière sociale, en matière économique, en matière de solidarités.

Nous resterons vigilants aussi sur les grands enjeux. Celui du cadre de vie qui ne cesse de se dégrader par votre politique de bétonisation. Celui de la sécurité et de l’ordre républicain dont on a vu combien il avait été mis à mal, celui de l'économie et de l'emploi dans un contexte particulièrement inquiétant de crise économique. Celui de la démocratie locale dont on voit combien elle est mal traitée par les propos que vous venez de tenir.

Je vous le dis, dans ce quatrième mandat, les Dijonnais peuvent compter sur nous. Nous serons à leurs côtés et nous continuerons à préparer l'avenir.