Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Vie locale > Vie locale
23/06/2021 18:53

DIJON : L’Auditorium porte désormais le nom de Robert Poujade

L’Auditorium de Dijon a été renommé Auditorium Robert Poujade ce mercredi 23 juin. L’actuel maire de Dijon François Rebsamen a parlé d’«un homme politique qui a beaucoup oeuvré pour le Dijon du 20ème siècle».
L’hommage à Robert Poujade devait avoir lieu en avril dernier, un an après la disparition de ce dernier, le 8 avril 2020. En raison des restrictions sanitaires plus fortes qu’aujourd’hui, le rendez-vous avait donc été repoussé, avec l’accord de la famille de Robert Poujade, à ce mercredi 23 juin 2021.

Le geste symbolique a d’abord été effectué sur le boulevard Champagne. L’actuel maire de Dijon François Rebsamen et Bernard Poujade, vous l’aurez compris fils de l’ancien maire de la ville, ont alors dévoilé une plaque officialisant le nom de la structure culturelle Auditorium Robert Poujade. Cela notamment en présence de la belle-fille et des deux petits-enfants de Robert Poujade, mais aussi devant plusieurs élus, de la majorité municipale actuelle et de la droite dijonnaise. D’anciens colistiers ou collaborateurs de Robert Poujade avaient également répondu présents.


Nathalie Koenders, première adjointe au maire de Dijon, et Christine Martin, adjointe déléguée à la culture, étaient présentes. Françoise Tenenbaum représentait aussi le Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté.

Un hommage «à la dimension d’un homme politique respecté»


«Ma situation est singulière vous en conviendrez, car j’ai été son opposant politique, peut-être pas son adversaire mais en tout les cas son opposant. Et je suis aujourd’hui son successeur. Tout cela tisse un lien particulier, où il y a beaucoup de respect pour la fonction et l’action qu’il a à l’époque entreprise. Sa disparition le 8 avril 2020 méritait l’hommage que nous lui rendons aujourd’hui. La décision que j’ai annoncée le 21 avril 2020 aux Dijonnaises et aux Dijonnais de dénommer ce bâtiment Auditorium Robert Poujade me semble en effet à la dimension d’un homme politique respecté, qui a beaucoup oeuvré pour le Dijon du 20ème siècle», a déclaré François Rebsamen à propos de l’hommage rendu.

Le maire socialiste de Dijon a retracé dans les grandes lignes la vie de son successeur gaulliste, né à Moulins dans l’Allier mais qui «a choisi Dijon et entretenu une relation ininterrompue de 30 ans avec elle».
30 années de mandats à différents échelons, sur lesquels François Rebsamen est revenu en passant outre les sensibilités politiques en quelque sorte et en mettant en avant le parcours d’un homme «précurseur en matière d’environnement» lorsqu’il fut ministre ainsi que dans la volonté de vouloir faire travailler les ministères ensemble sur ces questions, «avec peu de moyens à l’époque».

En s’appuyant sur les écrits de Robert Poujade, l’actuel maire de Dijon a souligné l’engagement et la volonté d’un «baron du Gaullisme». Avant d’insister sur sa longévité en tant que maire de Dijon notamment (de 1971 à 2001, 5 mandats successifs) : «Elle est sans égal depuis l’établissement du droit de la commune de Dijon en 1187. Robert Poujade n’a pas manqué ce destin municipal. Comment expliquer cette longévité ? Je crois qu’elle est due à son intelligence et son pragmatisme. Robert Poujade était je le sais dépourvu de tout sectarisme et ennemi des extrêmes».

L’Auditorium comme une très belle empreinte laissée


L’Auditorium fut inauguré le 20 novembre 1998. «Le grand regret de Robert Poujade fut de ne pas l’avoir construit plus tôt», a affirmé ce mercredi François Rebsamen, en rappelant que ce projet fut voté à l’unanimité en conseil municipal «à une époque où on pouvait s’entendre».
L’édifice architectural symbolisait la création d’un nouveau quartier Boudronnée-Clemenceau. Et il fut remarqué au niveau national et jusqu’à l’international pour son acoustique.

L’hommage à Robert Poujade a ainsi été rendu en laissant de côté les sensibilités, les opinions et les oppositions politiques. En reconnaissant l’engagement d’un homme pour l’intérêt de Dijon et de ses habitants. La plaque dévoilée a été placée selon la municipalité «là où elle sera visible de tous», à proximité des arrêts du tramway qui porteront eux aussi le nom «Auditorium Robert Poujade».

Au nom de la famille, Bernard Poujade, avocat au barreau de Paris, s’est exprimé pour remercier François Rebsamen de ce geste, tout en se rappelant de son père tel un homme qui aimait apprendre et transmettre, passionné par la littérature en enseignant qu'il était au lycée Carnot.

Pour Robert Poujade, l'Auditorium était «un engagement de campagne et une très grande fierté».

Alix Berthier
Photos : Alix Berthier


















Infos-dijon.com - Mentions légales