Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Vie locale > Vie locale
19/06/2021 03:17

DIJON : La commémoration de l’Appel du 18 juin 1940 en images

C’est au pied du monument de la France libre place Gaston Gérard à Dijon qu’une cérémonie s’est déroulée vendredi 18 juin en fin de journée.
Les mesures et restrictions sanitaires tendant vers des assouplissements, l’atmosphère était moins pesante ce vendredi 18 juin 2021 qu’elle avait pu l'être il y a un an, quelques semaines après la sortie très restreinte du premier confinement.

Place Gaston Gérard, c’est une soixantaine de personnes, des personnalités civiles et militaires aux citoyens plus anonymes, qui se sont rassemblées pour commémorer l’Appel du 18 juin 1940, lancé depuis Londres par le Général Charles de Gaulle. Une cérémonie qui a permis de rappeler la force de cet appel en vue de l’émergence d’une Résistance, qui conduira quelques années plus tard à la capitulation allemande et surtout à la libération de la France.


Des élèves de 3ème au pupitre


Au pied du monument de la France libre, square du 18 juin, Christophe Marot, secrétaire général de la préfecture de la Côte-d’Or qui présidait la cérémonie, a donné lecture du message de Geneviève Darrieussecq, ministre déléguée chargée de la Mémoire et des Anciens combattants auprès de la ministre des Armées.
Avant cette intervention, deux jeunes se sont présentés au pupitre. Maëlys, élève de 3ème à la cité scolaire Carnot, a d’abord lu un extrait du discours du Général de Gaulle prononcé le 15 novembre 1941 à l’Albert Hall à Londres, puis c’est Théandre, également élève de 3ème à la cité scolaire Carnot, qui a lu l’Appel du 18 juin 1940.

Les moments de recueillement ont ensuite accompagné le dépôt de plusieurs gerbes de fleurs. La première, en forme de «Croix de Lorraine», fut déposée par les représentants d’associations patriotiques : Claude Brochot, président de l’association «Fidélité au Général de Gaulle», le lieutenant-colonel Pascal Pomé, référent départemental des Anciens de la 2ème DB, Philippe Javelet, président de la 1ère DFL, Jeannine Calba, présidente de l’association côte-dorienne de la France libre, Henri Ménétrier, président départemental de l’association du Souvenir de la Résistance.

Recueillements et chants à l'unisson


Les suivantes l’ont été par les autorités civiles et militaires. On pouvait d’ailleurs noter les présences de : Rémi Delatte, député de la Côte-d’Or, Océane Charret-Godard, vice-présidente du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, Ludovic Rochette, vice-président du Conseil départemental de la Côte-d’Or, Benoît Bordat, adjoint au maire de Dijon délégué notamment aux anciens combattants et au devoir de mémoire, Bruno Dupuis, directeur du service départemental de l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre, le lieutenant-colonel Étienne Royal, délégué militaire départemental adjoint, le lieutenant-colonel Thierry Drouard, représentant le commandant de la région de Gendarmerie de Bourgogne-Franche-Comté et du groupement départemental de la Côte-d’Or, le lieutenant-colonel Lionel Lescoffier, représentant le commandant de l’école de Gendarmerie de Dijon.

Sans masques, la Marseillaise et le Chant des Partisans ont pu être entonnés plus franchement par ces personnalités, ayant conclu la cérémonie en saluant les porte-drapeaux ainsi que les élèves et leurs professeurs ayant participé à cette commémoration ayant mis en exergue une déclaration majeure de l’histoire, signée d’un homme auquel les propos tenus ont également rendu hommage.

Alix Berthier
Photos : Alix Berthier




?





















Infos-dijon.com - Mentions légales