Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Vie locale > Vie locale
11/11/2021 15:03

DIJON : La commémoration du 11 novembre en images

La commémoration à Dijon du 103ème anniversaire de l’armistice du 11 novembre 1918 s’est déroulée ce jeudi en milieu de matinée sur le rond point Edmond-Michelet.
«En ce jour, dans les nécropoles, devant les monuments aux morts, sur les places de toutes nos cités, toutes les générations rassemblées, nous nous souvenons de ceux qui se sont battus pour la France entre 1914 et 1918, de ceux tombés au champ d’honneur sur tous les fronts, d’Orient et d’Occident. Nous nous souvenons du combat valeureux de tous ceux qui, venus des cinq continents, ont défendu un sol qu’ils n’avaient auparavant jamais foulé». Ces propos sont issus du message de Geneviève Darrieussecq, ministre déléguée auprès de la ministre des armées.

Le devoir de faire perdurer la fraternité



Sur le rond-point Edmond Michelet à Dijon ce jeudi 11 novembre 2021, c’est Fabien Sudry, préfet de la Côte-d’Or et de la Bourgogne-Franche-Comté, qui en a donné lecture. Un discours insistant chaque année sur l’hommage devant être rendu aux défenseurs de la France durant la Première Guerre mondiale mais aussi rappelant que la fraternité est une des valeurs essentielles à perpétuer pour ne pas raviver «les blessures inguérissables, les ruines matérielles, morales et humaines qui se sont installées pour longtemps».
En toile de fond, l’esprit de la République a une nouvelle fois été réaffirmé.

Un premier hommage a d’abord été rendu devant le monument du soldat inconnu au cimetière des Péjoces. Puis, au pied du monument aux morts de la ville de Dijon, les célébrations et temps de recueillement se sont enchaînés. Avec toujours la nécessité indispensable de respecter le devoir de mémoire, mais aussi l’envie de le transmettre sans cesse aux générations futures.

Avant la lecture du préfet, avant même la lecture du message de l’Union française des associations de combattants et victimes de guerre par Jean-Louis Nageotte, président l’UDAC, c’est Julien Alexandre-Martin, élève de 3ème du collège Carnot qui a partagé la lettre écrite par René Pigeard à ses parents le 27 août 1916.
Les difficultés et le climat dégradant de l’époque ont alors résonné dans les têtes ce jeudi. Devant un monument aux morts dont le pied allait être garni de gerbes de fleurs et autour d’une flamme ravivée en mémoire de tous les sacrifices endurés pour la liberté, notre liberté.

Deux militaires décorés


En parlant de la jeune génération, ce sont aussi les élèves de la chorale de la cité scolaire Carnot qui ont chanté la Marseillaise a cappella. En écho, les élèves sourds et malentendants du collège Gaston Bachelard et du lycée Montchapet l’ont traduite en langue des signes.

Les autorités civiles et militaires étaient les premières spectatrices. Au premier rang : Fabien Sudry, les députés de la Côte-d’Or Fadila Khattabi, Didier Martin et Rémi Delatte, François Rebsamen, maire de Dijon, Océane Charret-Godard, vice-présidente du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, Clémentine Barbier, conseillère départementale de la Côte-d’Or, le Général de division Edouard Hubscher, commandant de la région de Gendarmerie de Bourgogne-Franche-Comté et du groupement départemental de la Côte-d’Or, le Général de brigade Pascal Hurtault, commandant de l’école de Gendarmerie de Dijon et le Colonel Pierre-Alain Schweitzer, délégué militaire départemental.

Au cours de la cérémonie ordonnancée par le Major Dupuy, les Colonels Laurent Thiry et Sébastien Monvoisin ont été décorés de la légion d’honneur, le premier au grade d’officier et le second au grade de chevalier.

N’oublions pas également que cette heure de commémoration fut notamment rythmée par les musiciens de l’harmonie municipale et a été suivie par nombre de personnalités élues, citoyennes, représentantes de corps armés ou d’associations.
Parmi tout ce monde, ont aussi été cités et mis à contribution les élèves de la classe de défense et de sécurité globale du collège Saint-Joseph ainsi que ceux de l’école primaire Alix Providence.

Alix Berthier
Photos : Alix Berthier


















































Infos-dijon.com - Mentions légales