Recherche
> Vie locale > Vie locale
08/05/2020 12:04

DIJON : Le 8 mai 1945 célébré en comité très réduit

Une dizaine de personnalités s’est recueillie sur le rond-point Edmond Michelet.
Le mot «Fête» avait ce vendredi matin une résonance différente des autres années, pourtant jour du 75ème anniversaire de la commémoration de la victoire du 8 mai 1945... La cérémonie n’ayant pas été annoncée aux habitants pour éviter tout rassemblement de centaines ni même de dizaines de personnes en cette période de confinement, seules les autorités civiles et militaires les plus représentatives peut-on dire avaient été conviées à cette commémoration.

Car malgré le contexte, c’est bien une victoire qu’il fallait célébrer, de même que la capitulation allemande. C’est en substance ce qu’a souligné le préfet de Bourgogne-Franche-Comté et de Côte-d'Or, Bernard Schmeltz, au pupitre, pour la lecture du message national de la secrétaire d’Etat auprès de la Ministre des Armées, Geneviève Darrieussecq.
Un seul porte-drapeau était présent en ces circonstances : Alexandre Guelaud, petit fils de Jean-Claude Barbey, président des Diables Bleus de Bourgogne.

Les dépôts de gerbes ont été effectués par le général de division Thierry Cailloz, commandant la région de Gendarmerie de Bourgogne-Franche-Comté et le groupement départemental de la Côte-d’Or, et le lieutenant-colonel Etienne Royal, délégué militaire départemental adjoint, François-Xavier Dugourd, premier vice-président du Conseil départemental de la Côte-d’Or, Denis Hameau, vice-président du Conseil Régional de Bourgogne-Franche-Comté, Fadila Khattabi et Rémi Delatte, députés de la Côte-d’Or, François Rebsamen, maire de Dijon et président de Dijon Métropole, et Bernard Schmeltz.
Des temps de recueillement ont été respectés dans le cadre des préconisations sanitaires en vigueur.

On pouvait aussi noter les présences d’Elisabeth Revel, élue municipale déléguée aux anciens combattants, Océane Charret-Godard, élue municipale, métropolitaine et régionale, et Brigitte Tardivon, directrice du service départemental de l’ONACVG.

Alix Berthier
Photos : Alix Berthier