Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Vie locale > Vie locale
12/08/2021 18:16

DIJON : Le café «Chez nous» appelle les établissements à fermer le 14 août contre le passe sanitaire

Le café s’indigne d’un accueil et d’un métier complètement dénaturés par l’instauration du passe sanitaire et l’obligation de contrôler les clients. Il fermera ses portes le samedi 14 août en signe de protestation et appelle les cafés et autres établissements à faire de même.

Pass sanitaire… Ça passe plus !


Nous sommes serveur.euses, restaurateur.trices et professionnel.les de la culture,
Nous ne sommes ni flics, ni contrôleurs.

Les dernières annonces gouvernementales portant sur l'obligation de contrôler le pass sanitaire des client.es, usager.es et spectateur.trices nous posent sérieusement problème. Nos métiers consistent en l'accueil de tou.te.s et reposent sur la convivialité et le lien social.

«Nous sommes des lieux ouverts à toutes et tous sans distinction (...). L’accueil sans condition, l’entraide et l’échange sont des notions fondamentales, inscrites dans notre socle de valeurs» comme l'écrivent nos collègues bretons. Or, l'Etat, en nous demandant d'exclure les personnes ne possédant pas le pass sanitaire, dénature complètement notre travail.


De plus, l'application qui permet de contrôler les pass sanitaires nous donne accès à des infos médicales (vacciné ou non, ou pas vacciné pour des raisons médicales) que nous n'avons pas à connaître ainsi qu'au nom, prénom et date de naissance de la personne. Ne pas respecter le secret médical et la protection des données personnelles est, pour nous, encore une fois contraire à ce pour quoi nous avons été embauchés et ce pour quoi nous avons ouvert un café, un restaurant, une salle de spectacle, etc…

Par ailleurs, ces obligations imposées par le gouvernement au nom de la crise sanitaire créent un climat anxiogène au sein de nos équipes. Les conditions de travail depuis les réouvertures, l'application des mesures sanitaires, font peser sur les salarié.es un stress important. Le contrôle des pass sanitaire ne fera qu'augmenter ce stress. Nous ne voulons pas aller travailler la boule au ventre. Aussi, nous sommes épuisé.es par ces conditions de travail et ne pouvons pas travailler sereinement.

Pour toutes ces raisons nous (patron.nes et salarié.es) déciderons de fermer notre établissement le samedi 14 août, pour protester contre cette loi qui nous plombe le moral et nous fait faire un boulot de flic. Nous appelons tous les bars, restaurants, cinémas, salles de concerts, bibliothèque, etc. (tous lieux à qui le gouvernement impose le contrôle du pass sanitaire) à faire de même.

Le café «Chez nous»

Contact : contre-controle-pass@riseup.net

Communiqué
Photo d’archives

Infos-dijon.com - Mentions légales