Recherche
> Vie locale > Vie locale
18/07/2020 03:15

DIJON : Le cirque contemporain de retour au Jardin de l’Arquebuse

Si le traditionnel festival organisé par l’association CirQ’ônflex a dû être cette année réduit, condensé, adapté, un temps fort est tout de même maintenu au Jardin de l’Arquebuse. Retour en photos avec Infos-Dijon sur le spectacle «Landscape(s)» de la compagnie La Migration.
Ce vendredi en fin de journée, les propos de Quentin Claude étaient plus que de simples remerciements à la centaine de personnes ayant assisté au spectacle de sa compagnie La Migration. Ils étaient l’expression d’une émotion, celle pour l’artiste et l’ensemble de l’équipe à l’oeuvre d’avoir pu rejouer, une première pour eux depuis le confinement.
Les remerciements étaient alors aussi tournés vers l’équipe organisatrice du festival, ayant fait en sorte de programmer des dates et de faire place aux artistes malgré le contexte particulier lié à la crise sanitaire. Pour à la fois soutenir ces artistes et ne pas priver les habitués et autres amateurs d'un festival qui en est à sa douzième édition cette année.

Pour chaque spectacle de cette (re)Prise de CirQ’ dont nous avions couvert le lancement à l’école Alsace dans le quartier de Fontaine d’Ouche (retrouvez notre article en cliquant ici), le port du masque est cette année fortement conseillé. Et les spectateurs sont, avant d’aller s’installer, invités à tendre leurs mains pour y recevoir une dose de gel hydroalcoolique.
Pour le reste : l’association CirQ’ônflex propose de faire aimer le cirque contemporain au travers de prestations étonnantes, et cela gratuitement pour les spectateurs.

Dans «Landscape(s)» de la compagnie La Migration : «Que voit-on ? Une métamorphose fantastique de la nature, faite de poulies et de contrepoids, que des humains tentent de soumettre ? Un hommage de haut vol au mouvement perpétuel ? Inspirée par les sculptures mobiles de Tinguely, la Compagnie La Migration confronte les cycles d’une étrange machine au mouvement fluide des funambules et fait du paysage et de ses aléas leurs partenaires».
Visuellement ce vendredi, ça donnait deux artistes, Quentin Claude et Nicolas Baurens, oscillant entre équilibrisme et acrobatie sur une structure tournant sur elle-même, le tout rythmé en direct par le compositeur Jean-Christophe Feldhandler et mis en scène par Marion Even.

Ce samedi 18 juillet, deux représentations de «Cabaret Cirque» de la compagnie Manie et invités sont annoncées à 16h00 et 18h00. De quoi conclure trois jours de cirque au Jardin de l’Arquebuse sur un ton à la fois artistique et festif. Avec le soutien de la Ville de Dijon.

L’événement (re)Prise de CirQ’, fort de 7 dates et 8 spectacles au total cet été, reviendra ensuite fin juillet au Jardin de l’Arquebuse, avant de «boucler la boucle» fin août à Fontaine d’Ouche.

Rappelons que le nombre de places par spectacle est limité. Les réservations sont fortement conseillées. Informations et réservations au 06 07 82 70 49.

Alix Berthier
Photos : Alix Berthier

Retrouvez la programmation de (re)Prise de CirQ’

en cliquant ici