Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Vie locale > Vie locale
14/01/2022 03:18

DIJON : Les enfants voyagent virtuellement pendant leur vaccination au Multiplex

Dans le box pédiatrique consacré à la vaccination des enfants de 5 à 11 ans, un casque de réalité virtuelle est mis à disposition, ainsi qu’est aménagé un cadre convivial.
Au centre Multiplex de Dijon, le premier box pédiatrique a été mis en place en début de semaine. Et c’est mercredi 12 janvier 2022 que la vaccination des 5-11 ans a été ouverte.
Les 24 créneaux ouverts mercredi étaient tous pris, de même que les 30 créneaux ouverts ce jeudi 13 janvier.

On le sait, les doses injectées sont moins importantes que pour les adolescents et les adultes. Les aiguilles sont aussi plus courtes. Mais le centre Multiplex va peut-on dire plus loin, concernant l’accueil des parents et des enfants premiers concernés.

«C’est le Grand Canyon je crois !»



En partenariat avec le Lions Club Dijon Doyen, via l’opération «Rêves d’enfants malades», les enfants voyagent virtuellement pendant la vaccination. Un casque de réalité virtuelle est à disposition.

«Je vois un paysage aux États-Unis, c’est le Grand Canyon je crois ! Je suis dans une maison où il a l’air de faire très chaud, j’aimerais bien y habiter», décrivait Jules aux professionnels de santé ce mercredi. «C’est déjà fini ?!», s’exclamait-t-il une fois la piqûre faite, lui qui donnait un 9/10 à la petite aventure dont il venait de profiter.

«On va demander les mêmes à côté», lançait en souriant sa maman. Lauriane Bruet, qui n’était au départ pas forcément pour la vaccination de son enfant mais qui a préféré lui faire injecter une dose pédiatrique à trois mois de ses douze ans, constatait : «C’est sympa cette animation et il n’a rien vu venir».

Les deux parents de Dimitri Chaillot pouvant être considérés à risque face au virus, la question de la vaccination ne s’est pas posée pour le garçon de 5 ans. Dans le box pédiatrique, ce dernier s’est bien amusé. Moins agité et plus silencieux au moment de l’injection, il n’a cependant rien senti lui non plus.
«10 !», a-t-il répondu à l’infirmière, qui lui a ensuite remis une petite illustration à compléter en salle de surveillance, en ayant même le droit de repartir avec une sucette qu’il n’a pas mis longtemps à savourer.

Faire passer l’angoisse


Au Multiplex, les enfants peuvent donc se retrouver sur la terrasse d’une maison somptueuse donnant sur le Grand Canyon, nager en compagnie d’une baleine ou même voyager jusque dans l’espace, avec une possibilité d’observer l’environnement à 360 degrés. De quoi effectivement faire passer ou atténuer l’angoisse et la peur de l’aiguille. Cela d’autant plus dans un cadre habillé de manière à rassurer.
«C’est sûr que ça fait penser à autre chose, ça divertit», a apprécié le papa de Dimitri ce mercredi, confirmant en même temps que son fils est venu se faire vacciner avec enthousiasme. Casque sur le tête, l’esprit occupé ailleurs que sur son épaule, Dimitri ne s’imaginait toutefois pas autant aimer «le côté cool» de la chose.

Ayant été ouverts on l’a dit en milieu semaine pour les 5-11 ans, les créneaux de vaccination sont tous pris jusqu’à mi-février au centre situé sur le campus de l’uB à Dijon. L’objectif fixé dans un premier temps est d’être en capacité de proposer 360 créneaux de vaccination pédiatrique par semaine.

Alix Berthier
Photos : Alix Berthier










Infos-dijon.com - Mentions légales