Recherche
POUR JOINDRE INFOS-DIJON
redaction.infosdijon@gmail.com (à privilégier)
SMS et MMS au 07 86 17 77 12
> Vie locale > Vie locale
28/12/2020 20:39

DIJON : Les plus belles vitrines de Noël de la rue des Godrans

Devenue piétonne, la rue des Godrans regorge de commerces variés. Entre livres et saumons fumés, entre bijoux et jupes, se glissent les décorations de fêtes de fin d'année. «C'est important que le client ressente l'effet de Noël» rappelle-t-on aux Comptoirs Thé Café.

La tempête Bella ne fait pas reculer les consommateurs en cette soirée du lundi 28 décembre 2020. Le tramway dépose les passants dans l'axe de la rue des Godrans, une rue qui a la particularité de mixer gastronomie et culture, les librairies alternant avec les propositions gourmandes.

Pour le voyageur qui descend à la station de tram Godrans, la rue de la Liberté et sa maison à colombages sont en point de mire. L'hôtel de la Thoison, accueillant aujourd'hui le siège régional de la Banque de France, est un autre élément architectural à apprécier sur le trajet.

À mi-chemin, il est possible de bifurquer en direction des halles ou de tourner en direction de la place Grangier. Là, la luxueuse boutique Hermès fait face à l'ancien hôtel des postes emballés de lumière rose. Juste avant d'arriver sur la principale rue commerçante de Dijon, la Cour Bareuzai miroite sous les eaux déversées par tempête et fait le lien entre la rue des Godrans et la place François-Rude.

Mettre en valeur les produits inattendus


Vendeuse au sein d'une institution dijonnaise, la droguerie Vieillard, Luisa Soares rappelle l'importance des décorations de Noël, même dans ce type de commerce : «on fait ça tous les ans, chaque année on change, ça apporte du monde, les gens regardent et achètent».
Les produits que l'on ne s'attend pas nécessairement à trouver dans un droguerie sont justement mis en avant à cette période de fêtes : la vaisselle ou les lampes Berger. Les arts ménagers ont donc toute leur place dans cette vitrine de fêtes de fin d'année.

«On a essayé de changer un peu les idées aux gens»


Responsable du traiteur Gastronomia, Vincent Galet aime décorer la vitrine chaque année pour Noël : «on aime ce côté festif».  De grands «Merry Christmas» s'affichent en vitrine avec des Père Noël. À l'intérieur, un sapin naturel est orné de boules rouges et des boîtes de cadeaux invitent au plaisir d'offrir.

Les plats préparés par le chef Patrice Galet, Meilleur Ouvrier de France en 1988, proposent une alternative à la cuisine à domicile. Pour valoriser les produits, la décoration crée un cadre sans venir à proximité des mets pour ne pas interférer avec. «On ne veut pas surcharger la boutique» explique Vincent Galet.

«On a essayé de faire en sorte que les gens oublient un peu l'année et de changer un peu les idées aux gens» indique le responsable qui rappelle l'importance des «good vibes». Ou comment apporter du plaisir avec la gastronomie.

«La vitrine, c'est pour rendre honneur au client»


Gérant des Comptoirs Thé Café, Alain Stemmelen explique qu'il s'agit d'une franchise d'origine régionale. Les cafés sont torréfiés de façon artisanale – à 200°C durant 20 minutes – près de Besançon, dans le Doubs. Les machines à café Jura, fabriquées en Suisse, trônent en bonne place près du comptoir. En vitrine, les propositions sont moindre que les années précédentes. La pandémie a compliqué certains approvisionnement en théières depuis les pays réputés pour leur art du thé.

«On a manqué de clients pendant longtemps» résume Alain Stemmelen, donc «il fallait aussi rendre aux clients le côté Noël». Dans la foulée, le gérant rend hommage à la Ville de Dijon pour le «sublime sapin» installé place de la Libération, vecteur d'attractivité, et les illuminations. «C'est important que le client ressente l'effet de Noël» souligne-t-il.

«Une vitrine attire quand vous avez beaucoup de monde» explique Alain Stemmelen, «quand vous avez une belle vitrine, quand la masse passe devant, elle se dirige vers vous». En revanche, quand la fréquentation n'est pas très élevée, les passants ont tendance à vaquer à leurs occupations plutôt qu'à flâner devant les présentations.

«C'est pour le client la vitrine, c'est pas pour nous, c'est pour rendre honneur au client» s'enthousiasme le gérant. Chaque année, la vitrine change et les clients les plus fidèles ont un petit mot pour féliciter le responsable tout en privilégiant l'offre commerciale : «ils trouvent nos produits très bons, c'est ça qui nous fait chaud au cœur».

Jean-Christophe Tardivon

Les plus belles vitrines de Noël de la rue de la Liberté


Les plus belles vitrines de Noël des rues Piron et Charrue


Les plus belles vitrines de Noël de la rue Monge


Les plus belles vitrines de Noël du quartier Wilson


Les plus belles vitrines de Noël du quartier des Antiquaires


Lancement des illuminations de fin d'année