Recherche
POUR JOINDRE INFOS-DIJON
redaction.infosdijon@gmail.com (à privilégier)
SMS et MMS au 07 86 17 77 12
> Vie locale > Vie locale
20/11/2020 19:52

DIJON MÉTROPOLE : François Rebsamen instaurera un conseil de développement

Sous la pression des élus écologistes dijonnais, le président de Dijon Métropole est amené à mettre en place cette instance consultative prévue par le Code général des collectivités territoriales.

Les élus écologistes avaient soulevé le lièvre en début de mandature après l'avoir longuement demandé durant leur participation à la majorité communautaire précédente. Dijon Métropole n'a pas de conseil de développement alors que c'est une obligation légale. «Cette instance de dialogue entre la société civile et les élus locaux est une avancée démocratique» selon Stéphanie Modde.

Le groupe municipal d'opposition Écologistes et citoyens avaient donc écrit en septembre dernier au préfet de la Côte-d'Or pour signaler l'anomalie : «il est temps de construire des coopérations, de valoriser l’intelligence collective citoyenne pour qu’elle apporte aux élus métropolitains un regard prospectif et transversal, indispensable pour répondre aux grands défis d’aujourd’hui et de demain» (lire le communiqué).
Deux mois après, le préfet a pris à son tour le clavier pour écrire au président de Dijon Métropole afin de lui demander d'instaurer un tel conseil de développement même si la loi ne prévoit pas de sanction en cas de lacune : «il appartient aux EPCI de créer cette instance, de définir le rôle qu'ils entendent lui confier ainsi que le degré d'association de la société civile qu'ils souhaitent instituer».

«Oui je le mettrai en place» a annoncé François Rebsamen en amont de l'assemblée communautaire du 19 novembre 2020. Pourtant, lors des débats, le président s'est fait moins affirmatif : «on y réfléchit» a-t-il déclaré devant les conseillers métropolitain.

Le socialiste a alors expliqué pourquoi il est réticent : «on a eu dans le temps un conseil de développement, ça n'a pas été une réussite. C'était devenu un petit CESER et ce n'était pas très agréable. C'était la compétition pour savoir qui parlerait le plus. Un conseil de développement mérite une réflexion plus approfondie».

Selon nos informations, la conférence consultative citoyenne dijonnaise pourrait se transformer en un tel conseil de développement métropolitain.

Jean-Christophe Tardivon

«L'écoquartier est un outil de guérison des sols» selon François Rebsamen


La tarification incitative selon le poids des ordures ménagères en débat


Les principales informations du conseil métropolitain du 19 novembre