Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Vie locale > Vie locale
21/01/2022 03:23

DIJON : Paroles de vaccinés (12)

Que pensent-ils vraiment de la vaccination ? Comment voient-il l’arrivée du passe vaccinal ? Sont-ils optimistes ou pessimistes sur l’évolution de l’épidémie ? Infos Dijon interroge les personnes vaccinées au centre Multiplex.

Romane, 11 ans


«Au tout début de la vaccination, je voulais moi aussi me faire vacciner pour pouvoir continuer à faire des activités. Si tout le monde se vaccine, je pense que ça va mieux aller. Il faut avoir confiance en la vaccination. Je suis tout le temps un peu stressée quand il y a une piqûre mais sinon ma première dose s’est très bien passée aujourd’hui (jeudi 20 janvier 2022).»

Thyllian Vetault, 12 ans

Collégien


«Je suis pour la vaccination, elle permet de pouvoir rencontrer du public. Aujourd’hui (jeudi 20 janvier 2022), j’ai reçu ma deuxième dose. J’ai eu juste un peu mal au bras après la première dose donc ça allait pour la deuxième, ça faisait moins peur. Je pense que l’épidémie va se calmer, le passe vaccinal est une bonne mesure.»

Awad Karkab, 20 ans

Étudiant en 3ème année de médecine

«Il y avait un manque de vaccinateurs au départ et pour moi c’était essentiel de venir aider les confrères, infirmiers, médecins, pharmaciens, etc, dans cette campagne de vaccination. En plus de ça, c’est l’occasion de travailler avec d’autres amis étudiants et de connaitre un premier contact avec les patients, ce que nous n’avions pas en deuxième année. Ici au Multiplex, j’ai été mobilisé une cinquantaine de journées déjà, à l’accueil, pour la vaccination, pour la surveillance, c’est vraiment complet. Contrairement au Zénith où j’avais vacciné pour les premières et deuxièmes doses, les patients sont plus confiants pour la dose de rappel, c’est plus fluide. Moi non plus, je n’appréhendais pas du tout de venir au Multiplex et les relations sont plus à l’aise avec les patients. Au fur et à mesure, on apprend et on gagne en assurance. Sur l’évolution de l’épidémie, je dirais que je suis optimiste malgré l’augmentation du nombre de cas. De moins en moins de personnes sont en réanimation. J’aimerais dire aux non-vaccinés que la vaccination est là pour leur éviter de gros soucis de santé, qu’ils prennent conscience de cette chance qui existe.»

Propos recueillis par Alix Berthier
Photos : Alix Berthier





Infos-dijon.com - Mentions légales