Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Vie locale > Vie locale
22/01/2022 03:22

DIJON : Paroles de vaccinés (13)

Que pensent-ils vraiment de la vaccination ? Comment voient-il l’arrivée du passe vaccinal ? Sont-ils optimistes ou pessimistes sur l’évolution de l’épidémie ? Infos Dijon interroge les personnes vaccinées au centre Multiplex.


Victor Hopf, 24 ans, Dijon

Coordinateur pédagogique au DFCO

«Je n’avais pas spécialement d’avis pour ou contre la vaccination mais, simplement, j’attendais de voir si j’étais confronté au virus. Je ne l’ai pas été pendant très longtemps et c’est très tard que je me suis dit qu’il fallait que je me vaccine, surtout avec l’entrée en vigueur annoncée du passe vaccinal. Je n’avais pas forcément envie de me vacciner et je me faisais tester régulièrement dans le cadre du boulot mais je n’étais pas réfractaire à la vaccination. Aujourd’hui (vendredi 21 janvier 2022), j’ai fait ma deuxième dose avec Pfizer. Je trouve que le passe vaccinal est un peu dérangeant quand même dans la mesure où le passe sanitaire permettait de contrôler les choses sans forcément pousser au vaccin. Après, c’est plus contraignant c’est sûr mais ça s'inscrit un peu dans la logique des choses. L’épidémie est très contagieuse en ce moment mais paradoxalement pas trop violente. Est-ce qu’il ne vaudrait mieux pas entraîner une immunité collective en l’attrapant au maximum ? Mais je ne sais pas, je n’ai pas les compétences pour le dire. J’espère juste que la courbe va s’inverser progressivement comme on l’a vu en Angleterre par exemple. Je ne pense pas que la troisième dose sera la dernière car peut-être qu’il y aura des variants plus forts et qu’il faudra revenir à des mesures plus fortes.»


Brian Parent, 17 ans, Dijon

En formation pour devenir plaquiste

«Je viens de faire ma première dose Pfizer (vendredi 21 janvier 2022). Je n’avais pas trop d’avis sur la vaccination car j’en n’avais pas besoin au début. J’en ai maintenant besoin donc je suis venu, sans stress ça va. Le passe vaccinal est bientôt là et on ne pourra rien faire sans, c’est plutôt une contrainte je trouve même si c’est utile. J’espère que la situation va s’améliorer et que l’épidémie va se calmer mais on ne sait pas vraiment ce que ça va donner. Si ça se trouve, on arrivera à devoir faire 5-6 doses. Le virus va peut-être disparaître au bout d’un moment, mais on n’en est pas encore au bout je pense.»

Cassandre Chauney, 21 ans, Dijon

Étudiante en 4ème année de médecine

«Je n’avais pas pu vacciner au Zénith car j’ai travaillé dans un autre secteur cet été mais je me suis mobilisée car la vaccination est quelque chose d’important, surtout à l’heure actuelle si on veut retrouver une vie normale d’avant-Covid. J’ai effectué des vaccinations ici au Multiplex mais aussi à la Toison d’Or. Il y a toujours des doutes chez certains patients par rapport à la vaccination, certains sont un peu frustrés de devoir prendre Moderna du fait de leur âge alors qu’ils auraient voulu Pfizer. C’est à nous de leur donner confiance. Être au contact des patients, même si chaque temps d’échanges est court, ça permet de communiquer et d’avoir une expérience autre que les stages hospitaliers. J’aimerais travailler plus spécialement dans la cardiologie plus tard.»

Propos recueillis par Alix Berthier
Photos : Alix Berthier




Infos-dijon.com - Mentions légales