Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Vie locale > Vie locale
11/01/2022 03:23

DIJON : Paroles de vaccinés (4)

Que pensent-ils vraiment de la vaccination ? Comment voient-il l’arrivée du passe vaccinal ? Sont-ils optimistes ou pessimistes sur l’évolution de l’épidémie ? Infos-Dijon interroge les personnes vaccinées au centre Multiplex de Dijon.
Depuis ce lundi 10 janvier 2022, le centre de vaccination Multiplex compte douze boxes de vaccination (contre neuf jusqu’à la semaine dernière). Douze boxes, dont deux pédiatriques. Une centaines de créneaux de vaccination pour les enfants de 5-11 ans sont ouverts dans les prochaines semaines.
Au total, 1.500 créneaux de vaccination avaient été réservés ce lundi 10 janvier.

Pour cette nouvelle semaine de vaccination, les horaires d’ouverture du centre sont les suivants : de 9 heures à 17 heures le mardi et samedi et de 9 heures à 19 heures le mercredi, jeudi et vendredi.

Bruno Durandière, 46 ans

En reconversion professionnelle


«Je n’étais pas pour la vaccination au départ. J’ai peut-être suivi des mauvaises pistes d’information, mais on pouvait tout à fait mesurer le propos, par exemple être vacciné et quand même attraper le Covid. Les formes graves du virus dans ma propre famille m’ont amené à évoluer. Une de mes soeurs a été hospitalisée avec insuffisance respiratoire et un de nos cousins, sportif de haut niveau, hospitalisé, a été mis sous coma artificiel, donc ça m’a un peu refroidi. C’est aujourd’hui ma deuxième dose (lundi 10 janvier 2022), les deux avec Moderna. Je l’ai faite pour le passe sanitaire même si je trouve que c’est inadmissible la manière dont sont traités les gens non-vaccinés de la part du Président de la République. C’est un manque de respect et ça va beaucoup trop loin. Ses derniers propos sur la question ont été abjects. C’est une question de responsabilité de chacun, de faire le vaccin et de se protéger vis-à-vis des gens qui sont plus fragiles. Mais de là à en faire quelque chose de soumis à des conditions de vie et à des menaces, c’est insupportable. Je ne pense pas que la cinquième vague soit la dernière et je crains d’être abonné à la vaccination. Je n’en ai franchement pas envie. Les produits sont expérimentaux ne l’oublions pas et je n’ai pas envie de prendre à chaque fois des risques pour un produit que je ne connais pas parfaitement.»

Abdelkader Hadjouti, 51 ans

Technicien des télécommunications

«J’ai toujours été pour la vaccination, pour ne pas avoir de problèmes et pouvoir continuer à aller dans les cafés. Ayant en plus l’habitude de voir du monde dans mon travail, c’était important que je me vaccine et c’est même juste normal. Les passes sont là pour emmerder ceux qui ne se font pas vacciner. Les propos du Président de la République ont été clairs. Vivement que l’épidémie se termine et qu’on ne porte plus les masques.»

Aurélien Bechtel, 37 ans

En invalidité

«J’ai toujours été pour la vaccination car je pense que c’est essentiel pour tout le monde, pour se protéger. Je fais confiance à la science sur le vaccin, testé, approuvé, c’est clair. Je trouve que l’instauration d’un passe même vaccinal est normal. Les gens ne sont pas obligés de payer pour ceux qui ne vont pas se faire vacciner. Je ne suis pas favorable au terme emmerder de la part d’un Président mais oui j’ai compris ses propos. Je suis plutôt optimiste sur l’évolution de l’épidémie, je pense qu’on touche au but. On le voit avec Omicron, si ça se trouve le virus va muter de manière à ne plus être efficace du tout. Et avec le vaccin, ça peut tout contrer.»

Propos recueillis par Alix Berthier
Photos : Alix Berthier





Infos-dijon.com - Mentions légales