Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Vie locale > Vie locale
16/01/2022 03:17

DIJON : Paroles de vaccinés (8)

Que pensent-ils vraiment de la vaccination ? Comment voient-il l’arrivée du passe vaccinal ? Sont-ils optimistes ou pessimistes sur l’évolution de l’épidémie ? Infos-Dijon interroge les personnes vaccinées au centre Multiplex de Dijon.


Lola Pinto, 18 ans

Étudiante en médecine

«Je suis pour la vaccination car c’est je pense une des seules façons de se sortir de l’épidémie et de la crise. Même si le type de vaccin m’est égal, j’ai fait mes trois doses avec Pfizer. Si on se met tous à faire attention et à respecter les règles, ça devrait aller pour la suite, même si la troisième dose ne sera certainement pas la dernière et qu’il faut apprendre à vivre avec ce vaccin, comme celui contre la grippe. On doit faire attention pour nous, mais aussi pour tout le monde. L’instauration des passes est une bonne chose je pense pour faire avancer la vaccination. Chacun a son point de vue dessus mais moi je suis pour. Le Président de la République ne veut pas être méchant en voulant emmerder les non-vaccinés, mais c’est sûr qu’ils embêtent un peu tout le monde et c’est ce qu’il a voulu dire à mon avis. Je suis un peu d’accord avec lui.»


Sandra Lauret, 40 ans

Travaille dans l’industrie de la santé

«J’étais pour la vaccination dès le départ, pour me protéger et protéger les personnes vulnérables. Je suis plutôt pour les passes sanitaire et vaccinal car il faut vraiment que tout le monde se vaccine, ne serait-ce que pour éviter l’encombrement des hôpitaux. J’ai mes trois doses et j'ai fait vacciner mes enfants, Louis qui a 13 ans et Margaux qui a 9 ans. Ça me gêne un peu plus car on nous a demandé de vacciner les enfants parce qu’on n’atteignait pas le pourcentage de vaccinés souhaités. Mais au final, on ne se fait plus de soucis pour les grands-parents et les arrière-grands-parents. Et si le vaccin devient obligatoire à l’école, ça sera fait.»

Clément Pellevoisin, 23 ans

Étudiant en 5ème année de médecine

«Aujourd’hui (samedi 15 janvier 2022), je fais de la surveillance pour voir si les gens qui viennent de se faire vacciner n’ont pas de problèmes ni d’effets secondaires immédiats liés à leur vaccination. Il m’est arrivé d’effectuer des vaccinations. Globalement, la majorité a confiance en la vaccination mais il y a toujours un nombre non négligeable de patients qui a des doutes. Pour une centaine de patients, on en aura deux ou trois qui vont vraiment poser beaucoup de questions. On essaie de les encourager en ce sens, de discuter avec eux pour les faire changer d’avis si jamais ils ont des idées qui sont plutôt fallacieuses avec tout ce qui se raconte. La vaccination est surtout la seule arme de lutte contre l’épidémie qu’on a de réellement efficace. La guerre contre les vaccins a commencé notamment avec des études falsifiées comme quoi ils provoquaient l’autisme et ça été un terreau très fertile pour les personnes véhiculant leur opposition à la vaccination. Les malaises sont causés par le stress de la vaccination. Il faut réniformer les gens sur les bienfaits de celle-ci et expliquer les bonnes recommandations.»

Propos recueillis par Alix Berthier
Photos : Alix Berthier



Infos-dijon.com - Mentions légales