Recherche
> Vie locale > Vie locale
31/07/2020 11:01

DIJON : Un conducteur de tramway agressé

Un conducteur de tramway a été agressé ce jeudi à la station Godrans. Actualisé : les gardes à vue des mineurs sont levées. Un des deux jeunes hommes a lui aussi été blessé.
Actualisé le 31 juillet à 19h15 :

Dans un communiqué, le procureur de la République de Dijon déclare que «les faits sont donc plus compliqués que ce qui a pu être indiqué jusque-là» et lance un appel à témoins.

Les gardes à vue des deux mineurs ont été levées et l'on apprend qu'un des deux jeunes hommes a lui aussi été blessé. Il s'est vu prescrire une interruption temporaire de travail de quatre jour.

Retrouver le communiqué du procureur de la République

Actualisé le 31 juillet à 11h01 :

Communiqué de Keolis Dijon Mobilités du 31 juillet 2020 :

DiviaMobilités : Agression d’un conducteur de tramway

Keolis Dijon Mobilités, exploitant du réseau DiviaMobilités dénonce l’agression de l’un de ses conducteurs de tramway, ce jeudi en début de soirée, à la station Godrans :

A 18h15, lors d’une relève de service, le conducteur a rappelé à deux usagers l’obligation du port du masque à bord du véhicule.

Il s’en est suivi une altercation verbale et physique, entraînant la prise en charge du conducteur par les sapeurs-pompiers.

Accompagné de son management, le conducteur a vu les services de santé et a pu regagner son domicile dans la soirée.  5 jours d’ITT lui ont été prescrits. Une enquête est actuellement en cours.

La direction de KDM salue l’engagement sans faille et remercie l’ensemble des conducteurs du réseau qui, dans ce contexte difficile post COVID, assurent aux habitants de la métropole un service public de transport sûr et efficace.

Elle tient également à saluer la réactivité de l’ensemble des autorités pour leur soutien moral auprès des personnels, et opérationnel par la mise en place dès ce jour de renforts de force de police sur le réseau Divia Bus&Tram pour veiller à l’application de la loi.

Actualisé le 31 juillet à 10h38 :

Selon un article du Point citant l'AFP, deux mineurs ont été interpellés et sont en garde à vue pour «agression de chauffeur». Le procureur de la République de Dijon Eric Mathais confirme que l'affaire est suivi attentivement par la permanence du parquet.

Actualisé le 30 juillet à 21h20 :

Ce jeudi 30 juillet 2020, un conducteur de tramway du réseau Divia de Dijon Métropole a été agressé lors d'un arrêt à la station Godrans. Selon nos informations, il avait quitté sa loge avant un changement de conducteur et se trouvait sur le quai. Le conducteur aurait alors fait le rappel du port du masque obligatoire à deux usagers sortant de la rame.

Ces deux personnes n'auraient pas supporté ce rappel à l'ordre d'où une altercation avec l'agent de Keolis Dijon Mobilités. Blessé, le conducteur a été pris en charge par les pompiers. Un des deux usagers a été interpellé par la police.

Frédéric Pissot, secrétaire général de la CGT chez Divia, demande le retour de l'ensemble des véhicules du réseau au centre de maintenance car, ce jeudi soir, «un des deux agresseurs est toujours en fuite». A défaut de retour au dépôt, certains conducteurs auraient fait valoir leur droit de retrait.

Sollicité par Infos Dijon, Keolis Dijon Mobilités, le délégataire qui met en œuvre le réseau de Dijon Métropole sous la marque Divia ne souhaite pas commenter une «enquête en cours».

Le 8 juillet dernier, les 300 conducteurs tramway et bus du réseau Divia s'étaient symboliquement arrêtés une minute en hommage à Philippe Monguillot, chauffeur de bus à Bayonne victime d'une «violence extrême» et décédé depuis. Ils souhaitaient ainsi protester contre les agressions qu'ils essuient régulièrement (lire notre article).

JCT