Recherche
POUR JOINDRE INFOS-DIJON
redaction.infosdijon@gmail.com (à privilégier)
SMS et MMS au 07 86 17 77 12
> Vie locale > Vie locale
18/08/2020 18:49

DIJON : Une boutique sur l’univers d’Harry Potter ouvre au centre-ville

L’ouverture est annoncée ce samedi 22 août à 10 heures. Il s’agit de la cinquième ouverture de L’Échoppe Magique en France.

Le projet de L’Échoppe Magique s’est concrétisé le 1er décembre 2018 à Nancy. Maxime Michel, étudiant de 22 ans originaire des Vosges et travaillant dans le milieu bancaire après avoir passé un BTS en assurances, décide de tout plaquer pour créer son rêve : ouvrir sa boutique entièrement dédiée à l’univers d’Harry Potter.

«La demande était là d’entrée. Les fans venaient du sud de la France, de l’Allemagne, du Luxembourg…», assure le jeune passionné qui s’était alors lancé dans un sacré challenge. Et il l’admet : «A vrai dire au départ, l’idée n’était pas forcément d’ouvrir plusieurs magasins». Le succès rencontré et la demande ont encouragé Maxime Michel à étoffer son projet.
Strasbourg, Reims puis Nantes, ce sont les trois autres boutiques L’Échoppe Magique en France. La cinquième sera à Dijon. Dévoilé au travers d’une énigme, le lieu est connu : galerie Bossuet au centre-ville. La date : samedi 22 août. L’horaire d’ouverture : 10 heures. La surface de vente : 60 m2.

«On va commencer par proposer 700 références de produits»

«On va commencer par proposer 700 références de produits dérivés», annonce Maxime Michel, qui précise bien que ceux-ci sont «100% sous la licence officielle Warner Bros». Des fameuses baguettes magiques aux équipements de cuisine en passant par ceux appropriés à la rentrée scolaire ou bien au quotidien des apprentis sorciers et inconditionnels amoureux de l’univers, L’Échoppe Magique vous réserve un très large éventail lié à la saga (plus d'informations sur son site internet en cliquant ici).

«L’objectif est de s’implanter dans la durée. Il ne faut pas s’imaginer que l’on va rester deux mois, le temps d’écluser le stock, et s’en aller. Les produits de la saga se renouvellent sans cesse et les collectionneurs sur le long terme sont servis», dit avec enthousiasme l’initiateur du concept qui, à 24 ans maintenant, s’imagine aisément plongé dans l’univers : «On s’imagine tous tenir une baguette, apprendre à jeter des sorts et faire le voyage pour Poudlard ! Je pense que la saga est accessible à tous».

«On ne fait pas de pronostic d’affluence»


Adhérente par exemple aux Vitrines de Reims, la boutique n’exclut pas aussi de s’inscrire de la sorte dans le tissu commercial dijonnais. L’ouverture de ce cinquième magasin devrait déboucher en fin d’année sur une embauche en CDI.
Que faut-il attendre de l’ouverture à Dijon ? «On ne fait pas de pronostic d’affluence car à chaque fois qu’on en a fait, ils ont été très vite dépassés». Du côté de L’Échoppe Magique, on rappelle aussi que le contexte sanitaire impose de ne pas s’emballer… «Pour réussir cette ouverture et respecter les consignes données, le port du masque sera bien entendu obligatoire et nous limiterons le nombre de personnes dans le magasin pour votre confort et votre sécurité», est-il stipulé par la boutique.
Prévue dans un premier temps au printemps dernier, l’ouverture n’a toutefois pas été foncièrement remise en cause par la crise sanitaire. «Les fans sont revenus avec encore plus d’excitation !».

Galerie Bossuet, les vitres de la boutique sont volontairement rendues opaques jusqu’à l’ouverture, pour l’effet de surprise. Ce même week-end, un jeu d’enquête est organisé au centre-ville dans le cadre de l’événement Mystères & Sortilèges par la société 221b Animations.

Alix Berthier

Les fans de Harry Potter enthousiastes à l'ouverture de l’Échoppe Magique