Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Vie locale > Vie locale
12/01/2024 08:00
13832 lectures

EDITO : Rachida Dati, le coup de billard à 3 bandes d'Emmanuel Macron

Son recrutement est du même tonneau que celui d’Eric Dupond-Moretti le 6 juillet 2020 à la justice… La nomination de la Chalonnaise Rachida Dati à la Culture, avant d’ébranler son monde, est surtout un coup de maitre d’Emmanuel Macron.
Il faut avoir entendu Thierry Fiorile, spécialiste culture de France Info, pratiquement s’étrangler jeudi soir au micro de la radio dite de service public, pour comprendre que la nomination de Rachida Dati, comme Ministre de la Culture, a du mal à passer dans certains milieux culturels… Comme celle d’Eric Dupond-Moretti avait eu du mal à passer dans la magistrature.
L’ironie de l’histoire c’est que Rachida est aussi passée par le Ministère de la Justice, sous Nicolas Sarkozy, et qu’elle avait initiée une réforme qui a bouleversé la carte de la justice sur le territoire.
Ecrivons-le avec le sourire : On ne sait pas si Eric Dupond-Moretti deviendra un jour Ministre de la Culture, par contre ce que l’on sait c’est que pour Rachida Dati, et sans aucun doute Emmanuel Macron, il y a autre chose derrière. Pas besoin d’être clerc de notaire pour comprendre qu’il y a la Mairie de Paris.

En ce sens, il faut se souvenir des propos de Jean-François Copé, quelques mois après la victoire d’Emmanuel Macron, en 2017… En substance, celui qui a été le numéro un des Républicains, avait expliqué que pour reprendre la mairie de Paris, alors la droite devait s’allier à la macronnie… Elle ne l’a pas fait. Et Anne Hidalgo est restée Maire de Paris en 2020.
A un peu plus de deux ans des élections municipales, l’arrivée de Rachida Dati est forcément un signe fort dans ce que sera la tentative de reconquête de la mairie la plus prestigieuse de France, où Rachida Dati mène depuis tant d’années une guerre de tranchées à Anne Hidalgo.
C’est donc bien un coup de billard à trois bandes qu’Emmanuel Macron a réalisé en recrutant l’ancienne protégée de Nicolas Sarkozy. La nouvelle Ministre de la Culture avait été un poids-lourd de la campagne de 2007.
Et ce n’est pas son exclusion symbolique, dès jeudi soir, des Républicains, qui changera la donne pour 2026… Quand se profilera la campagne, chacun regardera ses intérêts et les retrouvailles, si elles n’iront pas jusqu’à s’embrasser sur la bouche, seront aussi rapides et naturelles qu’une nomination !
En attendant on s’amuse d’avance de voir Rachida Dati déambuler dans Chalon sur Saône avec Gilles Platret pour la prochaine édition de Chalon dans la rue, l’été prochain… Car bien évidemment que la Ministre chalonnaise ne devrait pas manquer le rendez-vous.
Enfin, concernant les visites ministérielles, on se plait finalement à espérer que Rachida Dati sera la 1ère Ministre de la Culture à effectuer une visite au Creusot depuis plus de 40 ans… Jack Lang n’a jamais voulu venir malgré de nombreuses invitations et malgré que la ville soit socialiste… Et ses successeurs ont tous décliné les invitations ou les ont aussi refusées, ce qui revient au même. A suivre donc…
Alain BOLLERY


Infos-dijon.com - Mentions légales