Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Vie locale > Vie locale
15/10/2021 19:36

HOMMAGE À SAMUEL PATY : «L’effroi ne doit pas pour autant nous figer», déclare Nathalie Albert-Moretti

Le rectorat de Dijon a inauguré ce vendredi 15 octobre un espace Samuel Paty. La rectrice de l’académie de Dijon lui a rendu hommage par des propos solennels en présence de personnels des services de l’Éducation nationale mais aussi de représentants d'enseignants.
Un an après l’assassinat de Samuel Paty, l’horreur du drame ne s’oublie pas. Insoutenable par la violence de l’assassinat mais aussi terrible puisqu’il visait plus largement l’ensemble du corps enseignant ainsi que les principes et valeurs de l’Éducation nationale. C’est cette double tonalité que Nathalie Albert-Moretti a donnée à l’hommage au rectorat de Dijon ce vendredi 15 octobre 2021 en fin de matinée.

«Il y a un an, Samuel Paty était assassiné pour avoir enseigné la liberté d’expression à ces élèves. L’assassinat de Samuel Paty, d’une barbarie indicible, nous plonge toujours tous dans l’effroi même un an après. Le fanatisme islamisme a poussé au meurtre un jeune homme gagné par le discours de haine et d’intolérance», a déclaré la rectrice de l’académie de Dijon.


«Aux enseignantes et enseignants

qui sont au nombre des vrais combattants de la liberté»


«Si puissant qu’il soit, l’effroi ne doit pas pour autant nous figer. À tous les discours de haine, à toutes les formes d’intolérance, doivent être sans relâche opposées les valeurs de la République et de la démocratie qui reposent sur la connaissance et sur la raison».

En citant des propos du président de la République Emmanuel Macron, mais aussi en reprenant Robert Badinter ou encore Victor Hugo, Nathalie Albert-Moretti a tenu à rendre hommage aux «héros tranquilles, aux enseignantes et enseignants qui sont au nombre des vrais combattants de la liberté. Samuel Paty étaient de ceux-là et l’histoire-géographie est au premier rang de la transmission des valeurs de la République».

Jour national de l’hommage dans les établissements scolaires au professeur de collège assassiné le 16 octobre 2020, la rectrice de l’académie de Dijon a aussi appelé à un travail sans relâche pour la construction du parcours du citoyen, «avec constance mais aussi dans le respect des diversités, dans la laïcité qui est notamment l’expression de nos libertés permettant à chacune et chacun de pratiquer la religion de son choix, ou de n’en pratiquer aucune».

Une plaque portant le nom de Samuel Paty a été dévoilée par la rectrice ainsi que des représentants d’enseignants pour identifier un espace d’accueil et de rencontres situé dans le hall principal du rectorat de Dijon, au 2 rue Général Delaborde.
«Un lieu de très belles expositions, fruit le plus souvent du travail de nos élèves. Nous avons vu ici des travaux contre le racisme, l’esclavage, pour l’égalité femmes-hommes et filles-garçons. Toutes les belles valeurs que l’Éducation nationale porte et transmet, toutes ces belles valeurs que Samuel Paty enseignait», a expliqué Nathalie Albert-Moretti, ayant également demandé le respect d’une minute de silence lors de cet hommage.

Alix Berthier
Photos : Alix Berthier








Infos-dijon.com - Mentions légales