Recherche
> Vie locale > Vie locale
13/06/2020 17:22

LAC KIR : Plus de contrôles pour Dijon Plage

Pas de ponton, pas de cabine, pas de transat... mais toujours 53 tonnes de sable et des palmiers plus en vue. La Ville de Dijon a dû modifier le site et augmenter l'effectif du poste de secours. Claire Tomaselli présente les mesures pour l'été 2020.
«Ça baigne à Dijon Plage» nous dit le slogan. Avec une température de l'eau à 16° ce samedi 13 juin 2020, le premier jour de Dijon Plage ne bénéficie pas d'une météo incitant à plonger dans le lac Kir. Pour autant, l'été approche et la Ville de Dijon a fait les ajustements nécessaires pour transformer le site en «petit coin de bord de mer» tout en respectant les mesures sanitaires.

«Plus de cabine, plus de plancher, plus de transat» cette année comme l'explique Claire Tomaselli, adjointe au maire déléguée aux sports. Tout est fait pour limiter les surfaces de contact partagées alors que, si le pic de l'épidémie est derrière nous à présent, le coronavirus circule toujours.

Des palmiers sur la plage


«La configuration est un peu différente» souligne Claire Tomaselli. Les palmiers qui étaient positionnés habituellement sur les espaces verts sont maintenant disposés sur le sable même ce qui contribue à rythmer l'espace et à rappeler le principe de distanciation.

Pascal Martinien, aussi appelé «Monsieur Lac» en tant que responsable de la base nautique, compte sur le civisme des usagers pour ne pas transformer les bacs en dépotoirs. De nombreuses poubelles sont à disposition tout autour de la plage.

Ce positionnement va donner un surcroît de travail aux agents des espaces verts qui ont volontiers accepté le principe des palmiers sur la plage dans ces circonstances. En effet, le sable de Dijon Plage est nettoyé trois fois par semaine.

Autres ajustements : plus de ponton, plus de dragon. D'un côté pour limiter les brassages de personnes, de l'autre pour ôter une zone de contacts. D'ailleurs, les quelques jeux du côté du déversoir sont toujours inaccessibles.

«Ce n'est pas une plage dynamique» confirme Claire Tomaselli, «les gens peuvent s'asseoir, à ceci près qu'on leur demande entre groupes de respecter la distanciation physique». Dans l'immédiat, les groupes de plus de dix personnes sont proscrits.

Plus de contrôles


L'équipe du poste de secours est prête pour l'été à venir. Elle est composée d'un chef de poste, de trois nageurs-sauveteurs et de trois plagistes (un de plus qu'en 2019). Ces derniers auront pour mission de renforcer le nettoyage des sanitaires, de ramasser quelques déchets sur la plage et de rappeler les mesures sanitaires aux personne sur la plage.

Les contrôles de la qualité de l'eau seront accentués. Le délégataire Suez effectue trois contrôles par jour et l'Agence Régional de Santé procédera à son propre contrôle une fois par semaine.

Jean-Christophe Tardivon

Retrouver l'ensemble des mesures prises par la Ville de Dijon

Ambiance du premier jour de Dijon Plage 2020