Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Vie locale > Vie locale
03/07/2023 17:59

MISS FRANCE : «Dijon sera un lieu d'exception pour célébrer les femmes de notre pays»

Entre novembre et décembre, trente candidates séjourneront à Dijon avant le concours se tenant au Zénith. Ce lundi 3 juillet, Nathalie Koenders, Cindy Fabre et Indira Ampiot ont dévoilé l'affiche de l'élection de Miss France 2024.
Le concours Miss France revient à Dijon, dix ans après l'édition 2014. La 94ème cérémonie sera filmée au Zénith de Dijon, le 16 décembre prochain. Diffusée sur TF1, l'émission est produite par la société Miss France, filiale d'Endemol.

Ce lundi 3 juillet 2023, dans les cuisines ducales, Nathalie Koenders (PS), première adjointe au maire de Dijon, a présenté l'affiche de l'événement en présence de Stéphanie Vacherot (PS), conseillère municipale déléguée au handicap.

Des «temps forts» avant l'émission


Durant un mois, la capitale des ducs de Bourgogne accueillera les 30 candidates pour «plusieurs temps forts» avant le show proprement dit. Entre ces temps forts, la Ville de Dijon mettra à disposition des candidates «des infrastructures de répétition».


«C'est une très belle aventure. Pour l'une d'entre elles, ce sera le début d'un rôle d'ambassadrice des Français», a signalé la socialiste.

«Cela fait vivre des hôtels, des restaurants, des commerces»


Concernant l'émission, «c'est une formidable opportunité pour valoriser notre ville à une heure de très grande écoute», a indiqué Nathalie Koenders.  «Nous sommes fiers et et heureux d'arriver à Dijon un événement populaire comme celui-ci.»

La première adjointe a refusé d'évoquer un éventuel budget consacré à cet événement, préférant souligner «ce que cela rapport en termes d'attractivité économique». «Cela fait vivre des hôtels, des restaurants, des commerces. (…) Il y a dix ans, cela avait rapporté beaucoup plus que ce que cela avait coûté à la Ville.»

«Le divertissement le plus regardé à la télévision française»


Producteur artistique de l'élection Miss France depuis 2008, Frédéric Gilbert a partagé «un excellent souvenir» de l'accueil réservé aux équipes et aux candidates en 2014.

«Aujourd'hui, Miss France est le divertissement le plus regardé à la télévision française», a signalé le producteur. Le show 2023 a rassemblé plus de 7 millions de téléspectateurs.

Frédéric Gilbert a salué le comité Miss Bourgogne, «un comité régional très actif», en espérant la présence de Marine Lorphelin, Miss France 2013, et Sonia Rolland, Miss France 2000, ayant toutes les deux grandi en Saône-et-Loire.

La directrice de la société Miss France habite Dijon


Native de la Nièvre, Cindy Fabre, Miss Normandie 2004 et Miss France 2005, est aujourd'hui directrice du concours Miss France et habitante de Dijon. Elle a exprimé «une fierté toute particulière» en préparant l'édition 2024.

«Dijon évoque instantanément l'élégance, la richesse culturelle, l'histoire fascinante de la Bourgogne», s'est enthousiasmée Cindy Fabre. «Je suis ravie de partager cette aventure avec les Dijonnais et Dijonnaises ainsi qu'avec tous les Français.»

La directrice estime que la ville sera «un lieu d'exception pour célébrer les femmes de notre pays» et «un cadre idéal pour cette édition mémorable de Miss France».

«Les candidates feront briller la beauté, l'intelligence et l'élégance de la femme française»


«L'élection de Miss France est un véritable tremplin pour toutes ces jeunes filles. Trente jeunes filles qui ne se connaissent pas vont passer un mois entourée d'une équipe extraordinaire. Elles vont découvrir de magnifiques choses, des valeurs, elles vont se découvrir elles-mêmes. (…) Nous sommes impatients de découvrir les candidates exceptionnelles qui représenteront fièrement leurs régions et qui feront briller la beauté, l'intelligence et l'élégance de la femme française», a développé Cindy Fabre.

Miss France 2023 est «tombée amoureuse» du patrimoine dijonnais


Devenue Miss France 2023 après avoir été Miss Guadeloupe 2022, Indira Ampiot, a indiqué être «tombée amoureuse de l'histoire et du patrimoine de [Dijon]» lors d'une récente séance de photographies.

«Ça fait six mois que j'ai été élue. J'ai eu la chance de rencontrer de très belles personnes, de visiter les régions de France, de découvrir les spécialités», a relaté Indira Ampiot. «Pendant ce mois de découverte à Dijon, j'espère repartir avec quelques pots de moutarde.»

La présentation s'est terminée par le dévoilement de l'affiche de l'élection de Miss France 2024 représentant une candidate gravissant les marches de l'escalier Gabriel, escalier d'apparat menant à la salle des États du palais des ducs de Bourgogne.

Jean-Christophe Tardivon











Infos-dijon.com - Mentions légales