Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Vie locale > Vie locale
25/02/2024 11:39
6916 lectures

POLITIQUE : Fadila Khattabi surfe sur la rumeur qui lui prête un intérêt pour la mairie de Dijon

La ministre des Personnes âgées et des Personnes handicapées était l'invitée de l'émission «Dimanche en politique», diffusée par France 3 Bourgogne, ce dimanche 25 février.
Le microcosme politico-médiatique dijonnais prête l'intention à Fadila Khattabi de briguer la mairie de Dijon en 2026. La rumeur est alimentée par la multiplication des déplacements de la ministre d'abord sur des sites implantés dans sa circonscription d'élection, la troisième de la Côte-d'Or, puis dans d'autres secteurs dijonnais.

Passée de députée à ministre déléguée chargée des Personnes handicapées, le 20 juillet 2023, cette proche de François Patriat a été reconduite au sein du gouvernement, le 8 février dernier, avec la thématique des Personnes âgées en prime.

Un nouveau déplacement dijonnais devait marquer cette désignation, le 10 février, mais la Côte-d'Orienne a dû accompagner Catherine Vautrin, sa ministre de tutelle, dans le Loiret, d'où un report à ce vendredi 23 février (lire notre article).


«Je ne dis pas que ça ne m'intéresse pas»


Invitée de l'émission «Dimanche en politique», diffusée par France 3 Bourgogne, ce dimanche 25 février 2024, la ministre a abordé les thématiques de l'autonomie, de l'aide à domicile, du handicap et de l'école inclusive. Le présentateur Gabriel Talon a également interrogé Fadila Khattabi sur l'élection municipale dijonnaise (retrouver l'émission complète).

«C'est une rumeur», a-t-elle constaté, «tout le monde sait mon attachement à Dijon». «En tout cas, j'ai eu un coup de cœur pour cette ville dès que je suis arrivée après mon baccalauréat pour faire mes études.»

«Aujourd'hui, je suis ministre à temps plein et j'essaie de bien mener mon travail. Je ne dis pas que ça ne m'intéresse pas, je dis qu'effectivement on en parle, ''tu serais une très bonne maire, etc.''. J'entends partout mais je ne sais pas d'où ça vient. Je n'ai jamais fait de plan sur la comète et je ne commencerai pas à en faire. Je verrai et j'irai là où je serai le plus utile.»

À la Région, Fadila Khattabi ferait «différemment» de Marie-Guite Dufay


Également interrogée sur les élections régionales prévues en 2028 – car repoussée après la présidentielle de 2027 –, Fadila Khattabi constate cet autre appel de certains militants : «les gens aussi aussi m'en parlent, disant ''tu fais un beau mariage, tu es née dans la Franche-Comté, tu vis aujourd'hui en Bourgogne, donc le mariage est fait, tu serais une très bonne présidente de Région''».

Celle qui soutient Emmanuel Macron a estimé qu'elle ferait «différemment» de Marie-Guite Dufay (PS), actuelle présidente du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté : «j'ai quand même été dix ans à la Région, j'ai une certaine vision de la Région».

«Dijon, Région, on verra», a-t-elle conclu.

En termes de communication politique, la rumeur étant installée du fait d'une curiosité médiatique effective, Fadila Khattabi a désormais tout intérêt à surfer dessus.

Jean-Christophe Tardivon

Dimanche en Politique Bourgogne du 25 février 2024 avec Fadila Khattabi


Fadila Khattabi défend le maintien à domicile des personnes âgées



Infos-dijon.com - Mentions légales