Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Vie locale > Vie locale
23/05/2021 13:28

RÉGIONALES : Action de campagne de Julien Odoul à Chenôve

Le 15 mai dernier, le candidat du Rassemblement National a rejoint son équipe de campagne pour une opération associant les candidats aux régionales et aux départementales.
Les sondages le donnant aux portes du pouvoir, Julien Odoul (RN) mène campagne tambour battant, sans perdre une minute. Profitant d'être à Dijon pour la présentation de ses colistiers de Côte-d'Or pour les élections régionales le samedi 15 mai 2021 dans l'après-midi, le candidat du Rassemblement National a participé le matin à une opération de tractage et de boîtage à Chenôve.

Dans toute la France, le parti de Marine Le Pen mise sur la simultanéité des scrutins départementaux et régionaux. C'est le cas également en Côte-d'Or avec des candidats se présentant à la fois sur la liste «Pour une Région qui vous protège» visant le conseil régional et en binômes pour entrer au conseil départemental.


Candidatures croisées


Alors que bon nombre de cantons ont déjà été visités par les équipes de campagne, le canton de Chenôve a été retenu ce samedi pour afficher la présence de Julien Odoul sur le terrain. Au programme tractage et boîtage.

L'équipe de campagne s'est donnée rendez-vous en nombre sur le parking d'un supermarché de Chenôve. Plusieurs militants de l'agglomération dijonnaise sont ravis de pouvoir rencontrer le candidat à cette occasion.

Le rendez-vous a été préparé par René Lioret, délégué départemental du parti de Marine Le Pen et numéro un en Côte-d'Or des colistiers de Julien Odoul. René Lioret est candidat sur le canton de Beaune. Dominique-Alexandre Bourgois (candidat sur le canton de Brazey-en-Plaine), Mélanie Fortier (canton de Chevigny-Saint-Sauveur), Chafic El Sibai (canton de Chenôve) ou encore Jérémy Dameron (canton de Semur-en-Auxois) sont également présents.

Des échanges avec le représentant de Marine Le Pen


L'opération commence par un tractage devant l'entrée du supermarché. L'équipe reçoit un bon accueil, les tracts sont pris même si quelques personnes signalent ne pas se sentir concernées par les élections, quelques soient les candidats. D'autres se montrent particulièrement intéressées et échangent longuement avec Julien Odoul ou des membres de l'équipe.

La direction du supermarché ayant fait savoir que le lieu n'était pas approprié, René Lioret choisit de répartir les troupes pour plus d'efficacité. Une partie de l'équipe se dirige vers Marsannay-la-Côte tandis que Julien Odoul et Mélanie Fortier prennent la direction du quartier du Mail, toujours à Chenôve.

À l'approche de midi, le quartier est quasiment désert. Les rares personnes croisées n'envisagent pas d'aller voter aussi Julien Odoul les encourage à participer à ce geste démocratique. Les échanges étant limités, l'équipe distribue rapidement les tracts dans les boîtes aux lettres avant de mettre le cap sur la présentation officielle des colistiers.

Jean-Christophe Tardivon

«L'abstention est notre principale ennemie», argumente Julien Odoul

























Infos-dijon.com - Mentions légales