Recherche
> Vie locale > Vie locale
14/05/2020 12:55

RENTRÉE SCOLAIRE : Les premiers élèves découvrent les nouvelles mesures sanitaires dans les écoles

Exemple de rentrée bien ordonnée à l'école élémentaire Nord à Dijon. La Ville a préparé les locaux. Le rectorat a formé les enseignants. La directrice a prévenu les familles volontaires de ce à quoi les enfants devaient s'attendre.
À l'heure correspondant à leurs différents groupes, les parents et les élèves volontaires sont arrivés devant la porte de l'école élémentaire Nord, près de la place de la République à Dijon. Sur les 190 élèves des huit classes de cette école, 30 sont rentrés ce jeudi 14 mai 2020, soit 16% de l'effectif. Les autres enfants continuent les apprentissages en distanciel.

Les familles avaient été prévenues en amont de tout ce qui allait attendre les élèves pour cette rentrée particulière : les mesures sanitaires, la présence d'une élue de la Ville de Dijon ainsi que d'un inspecteur de l’Éducation nationale et même l'intervention d'Infos Dijon ! Cela afin de faciliter le retour en classe.

Quelques élèves portant un masque


La directrice de l'école, Michèle Colas, accueillait elle-même les enfants et leur donnait la toute première direction à suivre pour savoir où se positionner dans la cour. Des alignements d'astérisques avaient été tracés sur le sol afin de se placer en attendant la rentrée. Quatre groupes ont été constitués en les centrant sur les CP et sur les CM2. L'accès à la salle de classe se fait un par un avec nettoyage des mains avant de s'installer à sa table.

Des élèves sont arrivés avec un masque chirurgical ou un masque en tissu. Un choix qui relève des familles puisqu'il ne s'agit pas d'une recommandation de l’Éducation nationale sauf pour les élèves en situation de handicap qui sont en proximité avec leur accompagnant. Parmi les élèves masqués, certains ont finalement choisi de le retirer en voyant que des camarades n'en avaient pas. L'équipe éducative laisse la liberté de choix aux élèves. En revanche, le port du masque est obligatoire pour les adultes dans l'enceinte de l'établissement.

«Ce que j'ai vu ce matin, c'est beaucoup de sourires»


Anne Dillenseger (adjointe au maire de Dijon déléguée à l'éducation) et Jérôme Vial (adjoint de la directrice académique des services de l’Éducation nationale pour la Côte-d'Or) ont rencontré l'équipe pédagogique et échangé avec la directrice. Anne Dillenseger a indiqué que les services de la Ville de Dijon abordait la rentrée avec sérénité : «on a pu préparer, en totale coopération avec l’Éducation nationale, les classes» même s'il reste encore quelques flacons de gel hydroalcoolique à livrer pour équiper toutes les écoles.

«Les enfants avaient l'air contents pour la plupart de revenir, de retrouver leurs copains, leurs copines, les enseignants. D'emblée on a bien vu qu'ils prenaient leur place sur les étoiles dans la cour. On peut être satisfait» a constaté l'élue dijonnaise. «L'essentiel, c'est de faire le maximum en ce qui concerne les gestes barrières avec beaucoup de pédagogie auprès des enfants» a-t-elle insisté. «Malgré tout, ce que j'ai vu ce matin, c'est beaucoup de sourires».

Même si la rentrée est teintée d'appréhension, les agents techniques sont, eux aussi, «contents de revenir» selon l'adjointe au maire. Globalement, «on peut être satisfait à cette heure-ci de cette rentrée». Sur l'ensemble de la commune, 1.693 élèves étaient attendus ce 14 mai 2020, 534 en maternelle et 1.159 en élémentaire. Cela représente 16% des effectifs fréquentant habituellement les écoles dijonnaises.

Jean-Christophe Tardivon

Le regard de la directrice


Le point de vue du rectorat


Toutes les mesures prises dans les écoles de Dijon


Exemple au groupe scolaire Anjou dans le quartier de la Fontaine-d'Ouche


Le point de vue d'une pédiatre favorable au retour en classe