Recherche
POUR JOINDRE INFOS-DIJON
redaction.infosdijon@gmail.com (à privilégier)
SMS et MMS au 07 86 17 77 12
> Vie locale > Vie locale
01/09/2020 19:56

RENTRÉE SCOLAIRE : Retour des élèves au complet à l'école Champs Perdrix à Dijon

Les écoliers du quartier de la Fontaine-d'Ouche ont effectué leur rentrée scolaire de l'année 2020-2021 dans une ambiance à la fois sage et joyeuse, les mesures sanitaires semblant bien intégrées par les enfants comme par les familles. Les élèves ont été accueillis ce mardi 1er septembre par le maire, le préfet et la rectrice.
Pas de pleurs ni d'appréhension apparente ce mardi 1er septembre 2020 au matin pour la rentrée scolaire de l'année 2020-2021 devant l'école élémentaire Champs Perdrix dans le quartier de la Fontaine-d'Ouche à Dijon. Accompagnés par les familles, les élèves de CP et de CE1 attendent sagement les consignes données par la directrice Pauline Millière avant d'entrer dans l'établissement.

Les enfants ont même droit à une haie d'honneur en quelque sorte puisque leur arrivée se fait sous les hospices de François Rebsamen (maire PS de Dijon), Fabien Sudry (préfet de la Côte-d'Or), Nathalie Albert-Moretti (rectrice de l'Académie de Dijon), Pascale Coq (DASEN de la Côte-d'Or), Franck Lehenoff (adjoint au maire de Dijon), Sladana Zivkovic (adjointe au maire de Dijon) et Massar N'Diaye (conseiller municipal de Dijon).

Mesures sanitaires bien intégrées


Entrée séparée pour le CP et le CE1, accès à la cour uniquement pour les parents d'élèves de CP portant un masque, spray de solution hydroalcoolique pour l'hygiène des mains, adultes masqués dans l'enceinte de l'école... les mesures sanitaires donnent le ton de cette rentrée alors que le virus SARS-CoV-2 circule toujours.

Néanmoins, les élèves semblent ravis de retrouver des camarades et des enseignants. Ils cherchent les noms sur les listes affichées à l'entrée de l'école puis se regroupent tranquillement par classe dans la grande cour de Champs Perdrix.

Une école du REP de la Fontaine-d'Ouche


Alors que les élèves gagnent les salles de classe, la délégation visite rapidement l'école élémentaire, en s'arrêtant devant la fresque des personnages de contes de fées réalisée avec l'association Aprodige, puis l'école maternelle, en passant par le jardin pédagogique dont les poiriers et pommiers portent des fruits. Un jardin entretenu en partenariat avec la Maison Phare.

Le groupe scolaire Champs Perdrix fait partie du réseau d'éducation prioritaire de la Fontaine-d'Ouche. Les classes de CP, CE1 et les grandes sections de maternelle sont en effectifs réduits à douze élèves. Pascale Coq rappelle que le principe de la mesure est de se concentrer sur les âges des apprentissages fondamentaux.

François Rebsamen salue «une excellente mesure qu'a proposé le président de la République», ajoutant que, à Dijon, «on a la chance d'avoir des bâtiments scolaires qui permettent d'accueillir ces classes dédoublées. Ça marche bien, c'est tellement essentiel pour les enseignants de pouvoir apprendre aux enfants en petits groupes dans des quartiers de la politique de la ville. Les enseignants font un travail formidable avec ces enfants».

Le maire de Dijon «totalement confiant» sur le retour en présentiel des élèves


Le maire de Dijon souligne les dispositifs accompagnant les 10.3000 écoliers dijonnais en dehors du temps scolaire : «le périscolaire qui permet d'accueillir les enfants à partir de 7 heures du matin, jusqu'à 19 heures, les TAP, c'est à dire le temps après l'école, qui est gratuit à Dijon, et on a gardé le principe des quatre jours et demi parce qu'on pense que c'est mieux pour les enfants». Sans oublier les interventions des agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles (ATSEM) qui secondent les enseignants en classe ni les agents de la restauration scolaire qui est aussi gérée par la commune (lire le communiqué sur le projet éducatif global de la Ville de Dijon).

François Rebsament se dit «totalement confiant» concernant le retour effectif des enfants dans les écoles élémentaires de la ville. La quasi totalité des élèves sont de retour selon le rectorat qui fera prochainement le bilan de la rentrée. À Champs Perdrix, la directrice Pauline Millière annonce fièrement une fréquentation proche de 100% des 137 élèves avec même deux inscriptions supplémentaires survenant en ce jour de rentrée scolaire.

Jean-Christophe Tardivon