Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Vie locale > Vie locale
09/04/2024 21:31
7044 lectures

SÉCURITÉ : De nombreuses interpellations dans le cadre de l'opération «place nette XXL» dans la métropole dijonnaise

Actualisé : Ce mardi 9 avril, le préfet de la Côte-d'Or a indiqué que le bilan provisoire atteignait 177 interpellations.
Pendant trois semaines au moins, 500 policiers patrouilleront en permanence dans les quartiers sensibles de l'agglomération dijonnaise dans le cadre d'une opération «place nette XXL», selon l'appellation du ministère de l'Intérieur. Chaque semaine, ce sont également 500 gendarmes qui apporteront chaque semaine leur concours à cette lutte contre le trafic de stupéfiants.

Au niveau national, 850 «ciblages judiciaires» ont été définis. Il s'agit de personnes à interpeller au vu des enquêtes en cours les concernant. Au niveau de la métropole dijonnaise, 50 personnes sont ainsi ciblées dans la zone police et 14 dans la zone gendarmerie.


Bilan judiciaire au 28 mars


Ce jeudi 28 mars 2024, le procureur de la République a présenté un bilan intermédiaire du volet judiciaire au ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, en déplacement dans le quartier de la Fontaine d'Ouche (lire notre article).

«La plupart des gardes à vue sont encore en cours», signalait alors Olivier Caracotch. À ce jour, 20% des personnes interpellées et placées en garde à vue ont ensuite été présentées au parquet pour éventuellement être déférées devant un juge et «plus d'une demi-douzaine» de personnes ont fait l'objet d'un mandat de dépôt.

Actualisé le 9 avril 2024 :

Bilan policier au 8 avril


Ce mardi 9 avril 2024, le préfet de la Côte-d'Or Franck Robine a communiqué un nouveau bilan intermédiaire du point de vue policier.

Ce mardi matin, six personnes soupçonnées par la justice d'être mêlées à des trafics ont été interpellées quasiment simultanément. Dès le 29 mars dernier, «95% des cibles judiciaires avaient été interpellées». «

L'opération suit son cours avec une volonté de très forte mobilisation», a commenté le préfet.

Depuis le 25 mars dernier, 22.541 personnes ont été contrôlées à l'échelle de la métropole dijonnaise. Plus de 70 amendes forfaitaires délictuelles ont été dressées en lien avec une consommation de produits stupéfiants.

On recense désormais 177 interpellations qui ont donné lieu à 124 gardes à vue.

«À la différence des opérations de sécurisation - qui sont utiles aussi -, on occupe le terrain», avait déjà commenté le préfet. «On a vraiment une opération qui permet d'interpeller les gens et de les remettre à la justice. On espère que ces gens-là ne seront plus sur le terrain dans les prochaines semaines».

Jean-Christophe Tardivon

«La drogue à la papa, ça n'existe plus», alerte Gérald Darmanin


Gérald Darmanin s'enquiert des résultats de l'opération «place nette XXL» dans la métropole dijonnaise


Plusieurs centaines de policiers et de gendarmes participent à une opération «place nette XXL» dans la métropole dijonnaise


Avec les policiers et gendarmes de l'opération «place nette XXL» dans la métropole dijonnaise


Opération de contrôle des armes blanches dans un lycée à Dijon


La résidentialisation des logements sociaux à l'épreuve du trafic de drogue


«Place nette» également dans les transports en commun à Dijon


Les douaniers renforcent l'inspection des envois postaux



Infos-dijon.com - Mentions légales