Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Vie locale > Vie locale
17/12/2021 08:53

TRANSITION ÉCOLOGIQUE : La caserne Joffre expérimente la collecte de biodéchets

Après un lancement de l'expérimentation le 8 novembre dernier, une inauguration des conteneurs s'est déroulée ce jeudi 16 décembre.
Communiqué de la Ville de Dijon du 16 décembre 2021 :

La loi relative à la Transition Énergétique pour la Croissance Verte (LTECV) prévoit la généralisation du tri à la source des biodéchets pour tous les producteurs, y compris les ménages, avec une échéance initialement fixée en 2025, puis avancée par ordonnance au 31 décembre 2023. Le texte prévoit à ce titre que le Service Public de Gestion des Déchets (SPGD) « progresse dans le développement du tri à la source des déchets organiques, jusqu’à sa généralisation pour tous les producteurs de déchets […], pour que chaque citoyen ait à sa disposition une solution lui permettant de ne pas jeter ses biodéchets dans les ordures ménagères résiduelles, afin que ceux-ci ne soient plus éliminés, mais valorisés. ».


Pour répondre à cet objectif, et face à l’échéance réglementaire rapprochée, les collectivités ont deux possibilités : renforcer les pratiques de gestion de proximité (compostage individuel et partagé), et/ou mettre en place une collecte séparée des biodéchets (en porte-à-porte ou points d’apport volontaire), adossée à une unité de traitement agréée. C’est dans ce cadre que Dijon métropole souhaite tester différentes solutions pour gérer les biodéchets du territoire.

Afin d’accompagner les collectivités et d’accélérer le déploiement des solutions, l’ADEME renouvelle chaque année un appel à projet dédié à la « Généralisation du tri à la source des biodéchets ». Le volet sur la collecte séparée des biodéchets passe en premier lieu par le financement d’une étude préalable, conduite par un prestataire externe, avant la mise en place d’une expérimentation de collecte séparée.

Dijon métropole a répondu à cet appel à projet fin 2020, et fait appel à un prestataire pour conduire cette étude préalable, dans l’optique de mettre en place une expérimentation en 2022.

EXPÉRIMENTATION À LA CASERNE JOFFRE

Une opportunité s’est présentée suite à une sollicitation de deux acteurs du territoire :

- L’entreprise ALFACY qui souhaite développer le concept de « Compostage en bout de champ »* sur Dijon métropole
- Et la gendarmerie Joffre qui est très engagée sur les sujets en lien avec le développement durable (tri des déchets, mise en place de ruches, réemploi, tonte diversifiée, zéro phyto…).

Ces deux acteurs ont proposé à Dijon métropole de réaliser une première expérimentation de collecte de biodéchets au sein de la caserne de Gendarmerie Nationale de Dijon.

La caserne accueille près de 440 foyers dans une zone résidentielle au sein même de la caserne, soit environ 1 100 personnes, le lieu comporte de multiple avantages pour conduire une expérimentation de ce type ; lieu clos, protégé des nuisances, comportant de nombreux espaces verts, et dont la population est dotée de principes de civilité exemplaires.

Particulièrement mobilisé pour soutenir le projet en interne, le commandement de la Gendarmerie souhaite ainsi montrer son engagement en faveur de la préservation de l’environnement.

Ainsi, les habitants pourront trier et déposer leurs restes de préparation culinaire et leurs restes de repas (épluchures, restes de repas, viandes et poissons cuits, marc de café et sachet de thé….) dans 7 points d’apport de biodéchets. Ces derniers seront collectés tous les mois puis compostés et valorisés directement par les jardins d’insertion des Resto du Cœur de Dijon Valmy.

L’expérimentation a débuté le 8 novembre 2021 et ce pour 1 an.


Infos-dijon.com - Mentions légales