Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Vie locale > Vie locale
08/06/2022 04:49

LÉGISLATIVES : La nouvelle ministre Isabelle Rome est venue soutenir Fadila Khattabi

La ministre nommée le 20 mai dernier est venue à Quetigny ce mardi 7 juin pour encourager la députée sortante, investie par la majorité présidentielle sur la troisième circonscription.
Après Bruno Le Maire, Isabelle Rome. L'agglomération dijonnaise attire les membres du gouvernement en campagne pour les élections législatives. Ce mardi 7 juin 2022, la toute nouvelle ministre de l'Égalité entre les femmes et les hommes est venue encourager Fadila Khattabi (Ensemble), députée sortante et candidate à sa réélection sur la troisième circonscription, ainsi que son suppléant Philippe Frei.

Isabelle Rome

Ministre déléguée auprès de la Première ministre, chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l'Égalité des chances


«Cette venue est très importante parce qu’il faut soutenir Fadila Khattabi qui est une personne très impliquée sur ces sujets d’égalité des chances et d’insertion. Ceci fait partie du portefeuille ministériel qui m’est apparti. Ce sont des sujets sur lesquels je souhaite vraiment m’appliquer de tout mon cœur (je ferai évidemment de même sur le sujet de l’égalité femme-homme ainsi que la lutte contre les violences faites aux femmes qui est un sujet autrement prioritaire.). Je connais l’engagement de Fadila [Khattabi] et c’est important de la soutenir.»

«Il est important aussi de soutenir nos candidats de la majorité présidentielle pour donner une majorité consolidée au président de la République. Monsieur le président a été élu sur un programme et si on veut que le programme soit appliqué il faut voter pour les candidats de la majorité présidentielle.» 

«Je suis une femme de terrain, je viens de ce que l’on dit, de la société civile. J’ai été magistrate pendant près de 30 ans puis la haute fonctionnaire chargée de l’égalité femme/homme au sein du  ministère de la justice mais j’ai toujours considéré que les politiques publiques se construisent avec les acteurs de terrain. Après mes 25 ans de juridiction, une fois que j’ai été en poste au ministère j’ai sillonné tout le territoire national (y compris outre-mer) pour aller à la rencontre de tous les terrains. Je vais continuer dans cette démarche car cela fait.»

«Une politique ne se décrète pas du haut vers le bas mais doit vraiment se faire en concertation en co-construction et dans un souci de construction d’un commun.» 

Propos recueillis par Manon Bollery
©Photos Manon Bollery

Les candidats sur la troisième circonscription (par panneau électoral)

1- Xavier Richard (divers gauche)
2- Solène Lacroix-Samper (Reconquête)
3- Tarja Fauvet (Parti pirate)
4- Patricia Marc (La France Insoumise, NUPES)
5- Bruno Louis (divers écologiste)
6- Valérie Grandet (LR-UDI)
7- François Benredjem (Parti animaliste)
8- Yasmina Hamidi (Debout La France)
9- Julien Collenne (divers gauche)
10- Dominique Alexandre Bourgois (Rassemblement National)
11- Clément Van Melckebeke (L'Engagement)
12- Fabienne Delorme (Lutte ouvrière)
13- Fadila Khattabi (Ensemble)


Bruno Le Maire mobilise pour «aller au bout de la transformation du pays»


«La cohabitation, c'est l'immobilisme», alerte Fadila Khattabi


«Cette campagne va se faire pour ou contre les retraites», envisage François Patriat


Les candidats font leurs jeux pour les élections législatives en Côte-d'Or





Infos-dijon.com - Mentions légales