Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Vie locale > Vie locale
26/03/2024 12:29
6430 lectures

SÉCURITÉ : Avec les policiers et gendarmes de l'opération «place nette XXL» dans la métropole dijonnaise

Ce lundi 25 mars, le préfet de la Côte-d'Or Franck Robine a suivi une recherche de produits stupéfiants dans des immeubles du quartier du Mail à Chenôve et un contrôle de potentiels consommateurs dans le flux de circulation au rond-point d'Ahuy.
Les autorités comptent faire «place nette» pour endiguer les trafics de stupéfiants. Pour symboliser l'ampleur des moyens mobilisés par les pouvoirs publics, une mesure de taille a été empruntée au secteur de habillement : «XXL».

Après une série de règlements de compte meurtriers survenus dans l'agglomération dijonnaise, y compris avec des victimes collatérales puisqu'un homme a été tué chez lui par une balle perdue, le ministère de l'Intérieur a retenu ce territoire pour lancer, ce lundi 25 mars 2024, cette opération «place nette XXL» prévue pour durer au moins trois semaines.


L'opération a été supervisée par le préfet de la Côte-d'Or Franck Robine et le directeur interdépartemental de la police nationale de la Côte-d'Or Bruno Gallot (DIPN), qui après un briefing en compagnie du procureur de la République de Dijon Olivier Caracotch à l'Hôtel de Police de Dijon (lire notre article), se sont rendus auprès des policiers et de gendarmes, dans le quartier du Mail à Chenôve puis  au niveau de l'échangeur d'Ahuy de la RM 974.

Inspections de parties communes d'immeubles du quartier du Mail


Tandis que des agents de force de sécurité intérieure sont mobilisés pour procéder à des interpellations de cibles judiciaires préalablement définies par les autorités judiciaires, des policiers et des gendarmes mobiles quadrillent les points de deal.

Dans les immeubles environnants, les unités cynophiles inspectent le moindre recoins des parties communes à la recherche d'armes et de produits stupéfiants avec des chiens spécialisés respectivement dans ces détections.

À noter qu'en cas de marquage du chien devant une porte de domicile ou de cave, les agents alertent un officier de police judiciaire qui est autorisé à entrer dans une partie privée en utilisant éventuellement la force pour une enquête en flagrance, dans le cadre d'une réquisition ordonnée par le procureur de la République.

Contrôles d'usage de stupéfiants aux entrées routières de l'agglomération


Les gendarmes de la Côte-d'Or se sont positionnés aux quatre principales entrées dans l'agglomération dijonnaise pour opérer un contrôle aléatoire centré sur l'usage des produits stupéfiants.

En contrebas du rond-point d'Ahuy de la rocade de Dijon, le général Sylvain Laniel, commandant la région de gendarmerie Bourgogne-Franche-Comté, et le chef d'escadron Rémi Muller, commandant la compagnie de gendarmerie de Dijon, accueillent à leur tour le préfet Franck Robine pour présenter le dispositif en cours.

«On est sur un dispositif important avec une forte mobilisation des gendarmes», expliquent-ils, «on travaille essentiellement sur les consommateurs». «L'idée est de venir en appui de ce que fait la police à l'intérieur de l'agglomération», résume le préfet de la Côte-d'Or.

Là aussi, un contrôle positif autorise à pouvoir intervenir au domicile de la personne pour une enquête en flagrance.

Au moins huit dépistages positifs ont été constatées et trois perquisitions ont été conduites en quelques heures, ce lundi.

Jean-Christophe Tardivon

Selon le Docteur Nicolas Prisse, «être capable de dire non» permet de lutter contre «les éventuelles futures addictions des adolescents»


«La drogue à la papa, ça n'existe plus», alerte Gérald Darmanin


Gérald Darmanin s'enquiert des résultats de l'opération «place nette XXL» dans la métropole dijonnaise


Plusieurs centaines de policiers et de gendarmes participent à une opération «place nette XXL» dans la métropole dijonnaise


De nombreuses interpellations dans le cadre de l'opération «place nette XXL» dans la métropole dijonnaise


Opération de contrôle des armes blanches dans un lycée à Dijon


La résidentialisation des logements sociaux à l'épreuve du trafic de drogue


«Place nette» également dans les transports en commun à Dijon


Les douaniers renforcent l'inspection des envois postaux


À la recherche de drogue à l'intérieur de la maison d'arrêt de Dijon


Un chien anti-stupéfiants au milieu de voyageurs


«''Place nette'' aura un effet durable sur la délinquance à Dijon», assure le préfet Franck Robine au moment du bilan















































Infos-dijon.com - Mentions légales